Avertir le modérateur

  • Shimon Peres l’un des pères fondateurs de l’Etat d’Israël s’est éteint

    Avec Shimon Peres qui part c’est l’un des pères fondateurs de l’Etat d’Israël qui s’en va. Shimon Perski de son vrai nom est décédé mercredi à l’âge de 93 ans, il est mort paisiblement dans son sommeil vers 3H00 (0H00 GMT) à l'hôpital de Ramat Gan situé dans les faubourgs de Tel-Aviv, des suites d'un AVC. A ses obsèques, qui auront lieu à Jérusalem, de nombreux dirigeants de la planète se rendront au Mont Herzl, parmi eux : le président des États-Unis Barack Obama, l'ancien président Bill Clinton, le secrétaire d'Etat John Kerry et le vice-président Joe Biden, le tandem Français François Hollande et Nicolas Sarkozy,le président Allemand Joachim Gauck, le Premier ministre Canadien Justin Trudeau, le prince d’Angleterre Charles et son épouse Camilla, la Première ministre britannique Theresa May, le président Roumain Klaus Iohannis, le président du Togo Faure Gnassingbé, le président Mexicain Enrique Peña Nieto et encore beaucoup d'autres ont annoncé leur venue. La cérémonie devrait être retransmise sur les chaînes du monde entier. Le monde arabe dans son ensemble est resté muet sur la mort de Shimon Peres, seul le ministre des Affaires étrangères de Bahreïn, Khalid bin Ahmed Al Khalifa lui a rendu hommage. L’Egypte, la Jordanie et le Maroc seront représentés par des émissaires de second rang. Les députés Arabes siégeant à la Knesset n’assisteront pas aux obsèques de Shimon Peres, quant au président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas au plus bas avec son propre camps et après avoir attendu quelque peu pour envoyer sa lettre de condoléances, s’est trouvé fort inspiré pour demander aux autorités israéliennes la permission d'assister lui aussi aux funérailles de l'ancien président Shimon Peres. Israël a approuvé sa demande peu de temps après l'avoir reçu. Alors, est-ce le dernier message d’espoir de paix que l’ancien président Shimon Peres essaie de nous transmettre à travers cette visite inattendue du responsable de l’Autorité palestinienne pour ses propres obsèques à la veille de la fête juive Rosh Hashana? Un peu comme s’il était encore présent, pour que le dialogue reprenne vite entre israéliens et palestiniens…

    Shimon Peres, Israël, Mahmoud Abbas

     

    0 commentaire Catégories : International, paix
  • Patrick Buisson l’ex-mentor de Nicolas Sarkozy règle ses comptes dans un livre

    Dans son livre brûlot qui sort aujourd’hui, au titre maoïste « la cause du peuple » (on se demande ce que le peuple a à voir dans l’histoire?), Patrick Buisson l’ex-mentor de Nicolas Sarkozy règle ses comptes, mais ne devrait–on pas plutôt dire, vu la violence des propos, règle son compte à son ancien Boss. Il faut voir ici la marque de fabrique de l’ancien directeur du journal d’extrême droite « Minute » il n’y va pas de main morte et la parution de son livre en pleine campagne des primaires de la droite ne doit rien au hasard.  Si la vengeance est un  plat qui se mange froid, il faut aussi choisir le moment pour le déguster. L’ancien conseiller tombé en disgrâce à la suite d'enregistrements illicites, révèle entre autre que Nicolas Sarkozy lui aurait demandé  lors de la campagne de 2007 de contacter Jean Marie Le Pen au nom « de valeurs communes » en lui disant « demande lui ce qu’il veut » et aurait ensuite donné des consignes pour que l’ex président du FN obtienne ses 500 parrainages lui permettant de se présenter. Les médias se sont empressés aussi de reprendre certains  propos croustillants de Nicolas Sarkozy révélés dans ce livre :   Chirac « corrompu » « méchant » et « avide », Fillon, gratifié de « type minable » et même son ami Estrosi « cet abruti qui a une noisette dans la tête ». Il veut mettre tous les humoristes au chômage ou quoi?  Peu importe si c’est vrai ou faux le véritable enjeu n’est peut-être pas là. A propos de règlement de  compte, Patrick Buisson pense sans doute à « règlement sur son compte en banque » ? Il est vrai que l’époque bénie où le petit timonier lui faisait bénéficier des largesses de l’Élysée mais tout ça c’est du passé et quel passé ! Merci pour ce moment mais circulez y’a rien à voir!

    buisson, sarkozy

    0 commentaire Catégories : campagne 2017, les républicains, People, politique, Sarkozy
  • USA: premier show télévisé entre les deux prétendants à la Maison Blanche façon Superbowl

    Qu’il est pitoyable le visage de l’Amérique d’Obama à voir les extraits du débat télévisé qui a eu lieu lundi soir entre les deux prétendants à la Maison Blanche façon Superbowl avec une audience de près de 100 millions d’Américains.  Qui sérieusement en France a attendu 3 heures du matin pour le voir en live?  Peu de gens et pourtant, la presse française à l’unisson dès le lendemain a attribué la victoire « haut la main » pour ce match à Hillary Clinton (sur la source de sondages en grande partie issues de votes très démocrates récupérés sur Internet), c’est gros. Il est vrai que la vision de voir Donald Trump le 8 novembre à la tête de l’état le plus puissant du monde a de quoi faire tousser. Et pourtant, l’histoire ne fait que de se répéter et le problème du 44e président des États-Unis, Barack Obama, c'est un peu celui de tous ceux qui ont essayé de faire gagner leur camp après un double mandat. Rappelez-vous Al Gore face à George Bush, lorsqu'il a voulu se démarquer par rapport à Bill Clinton, après l’affaire Lewinski. Il est alors apparu affaibli. John McCain, après le double mandat de Bush, n’a pas réussi à convaincre qu’il était différent du président sortant, etc. Il en sera de même pour Barack Obama car son bilan a fait pas mal de déçus et à voir cette Amérique là empêtrée dans ses contradictions, ce n’est ni Hillary Clinton et ni Donald Trump qui relèverons le niveau. La seule différence c’est qu’en haut des marches comme dans le film Rocky, Barack Obama le sait pour l’avoir déjà vécu en 2008, Hillary Clinton ne lâchera rien car elle trouvera toujours un moyen pour rebondir…

    Hillary Clinton

     

    0 commentaire Catégories : International, politique, presse
  • hausse du chômage en août, Myriam El Khomri invoque la crise du secteur touristique, joker!

    Après la nouvelle hausse du chômage en août, Myriam El Khomri invoque la crise du secteur touristique. Les chiffres du mois d'août viennent de tomber, 50.200 demandeurs d’emploi en plus en catégorie A, c'est-à-dire n'ayant exercé aucune activité au cours du mois dernier. C'est la plus forte hausse depuis trois ans, la troisième plus grosse depuis le début du quinquennat. Après le combat de ces derniers mois pour imposer la loi travail, pas facile, décidément, d'être ministre du Travail. Ces chiffres viennent en effet mettre à mal le souhait de François Hollande d’une baisse « durable » du chômage. Baisse qui lui permettrait d’être crédible sur son engagement d’inverser la courbe du chômage de sorte qu'il puisse se présenter à la prochaine élection présidentielle. Seul les vrais chiffres aux sens du BIT pourrait confirmer ou non cette hausse assez inattendue. Parmi les explications Myriam El Khomri évoque en particulier "les difficultés rencontrées dans certains secteurs d'activité particulièrement affectés par les attentats de juillet. Et de citer le tourisme et les commerces de loisir (c’est pas faux les chômeurs sont aussi des touristes à bien y réfléchir…). Mais force est de constater que sur un an, le chômage n'a baissé que de 0.3%. Autant dire que les prochains mois seront cruciaux pour un Président qui a demandé à être jugé sur ce résultat là. La ministre du Travail, quant à elle, ne manque pas de boulot et culot aussi, et elle est prête à mouiller la chemise (même pour Air France s’il le faut!!! ). En attendant et pour la rassurer, il est presque autant impossible d’inverser la courbe du chômage que d’inverser les courbes sur la côte d’azur avec débat ou non sur le burkini…

    el khomeri

     

    1 commentaire Catégories : campagne 2017, emploi, moi président je, politique, terrorisme
  • Dans tous les cas Marine Le Pen se qualifierait pour le second tour de la présidentielle…


    Tous les sondages s’accordent sur un point si le vote avait lieu aujourd'hui, la présidente du FN se qualifierait pour le second tour de la présidentielle au premier tour. Nicolas Sarkozy arriverait second et seul Alain Juppé la devancerait lors de ce premier tour, sauf si François Hollande et Emmanuel Macron étaient tous deux candidats. Par contre pour le second tour ni le chef de l’Etat ni l’ancien ministre de l’économie ne parviendraient à se qualifier, pas plus qu’aucun candidat de gauche quelques soient leurs critiques du quinquennat de François Hollande et ce n'est pas le récent ralliement de Dany le rouge à Emmanuel Macron qui semble devoir modifier ce scénario. Marine Le Pen peut donc sereinement apparaître sur son blog en « mère à chats » (comme elle aime à se qualifier)sa campagne ronronne gentiment. Car ce n'est plus un secret pour personne, celle qui est à la tête du Front National adore les petits minous. Il paraît selon Closer.fr que sa chatte a eu des petits! Closer ne dit pas de quelle couleur? Rahhh mince c’est ballot! Maintenant quant à savoir si ses électeurs du premier tour feront des petits au second tour, chat c’est une autre histoire…

    Marine, FN

    0 commentaire Catégories : campagne 2017, le parti de la haine, politique
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu