Avertir le modérateur

La candidate Front national à la présidentielle se justifie en préfèrant Bachar el-Assad au groupe État islamique

Chassez le naturel il revient au galop, hier sur  BFM TV la candidate Front national à la présidentielle a justifié son choix en Syrie du « moindre mal » Bachar el-Assad face au groupe État islamique. Une comparaison faite avec Staline pendant la Seconde Guerre mondiale face à Hitler. « Pendant la Seconde Guerre mondiale, pour éradiquer le nazisme, on s'est alliés avec Staline... Staline ! Ce n'est pas rien quand même »…« Un certain nombre de pays européens considéraient qu'Hitler était un si grand danger et qu'il fallait s'allier avec Staline pour pouvoir le combattre. C'est cela, la politique internationale ! »  a souligné Marine Le Pen. Oui, on le sait depuis toujours, en choisissant comme référence cette période peu glorieuse pour la France de quel côté la famille politique de Marine Le Pen préférait se ranger. Tout les candidats n'ont pas les mêmes problèmes de costume…

lepen ss616.jpg

0 commentaire Catégories : campagne 2017, International, le parti de la haine, politique

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu