Avertir le modérateur

La nouvelle équipe gouvernementale du président Macron est enfin prête.

Composée de personnalités politiques de droite, de gauche, du centre ainsi que de personnalités de la société civile dans respect de la parité, ce nouveau gouvernement est vraiment une première dans le genre. La vraie nouveauté c’est l’entrée de Nicolas Hulot. Après avoir refusé à Chirac, Sarkozy et aussi à Hollande il a fini par accepter à Macron un poste qui va le mettre devant ses choix et ses responsabilités. En rendant hommage une dernière fois à Ségolène Royal il le concède : " Vous me laissez un socle d’acquis qui va peut-être rendre ma position plus confortable et j’espère protéger ce que vous avez obtenu "(…) " J’ai été du côté de ceux qui exigeaient, je vais peut-être découvrir que c’est un rôle plus facile que ceux qui réalisent», a-t-il dit. Hier la cotation en bourse de l’action EDF à l’annonce de sa nomination perdait plus de 6,57% et elle continue encore à reculer ce jeudi. Avec Nicolas Hulot, Emmanuel Macron a certes réalisé une belle " prise " mais c’est un pari risqué car il n'hésitera pas à claquer la porte si quelque chose de fondamental lui déplaît, mettant en péril la cohésion gouvernementale. Mélanger un Hulot à la transition écologique et solidaire avec un Bruno Lemaire à l’économie pourfendeur connu des lobbys des laboratoires et de l’agriculture intensive, attendre quelques mois, le résultat risque d’être détonnant…

hulot, renaud

0 commentaire Catégories : écologie, Macron, politique

Écrire un commentaire

Optionnel

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu