Avertir le modérateur

Face aux affaires des assistants parlementaires fictifs le garde des Sceaux François Bayrou persiste

En plein tumulte dans l’affaire des assistants parlementaires fictifs du Modem qui n’arrive pas à s’éteindre le garde des Sceaux François Bayrou est de plus en plus mal à l’aise et met lui-même en difficulté son parti. Comme François Fillon il s’entête sur des positions rigides et intenables, mais il faudra bien qu’il se fasse justice et s’il est mis en examen il devra  démissionner, un couac sévère pour ce début de mandat qui s’annonçait décapant. Hier on apprenait, 34 ans après, que  l’affaire Grégory était de nouveau ouverte, de là à y voir une relation directe il n’y a qu’un pas… La Vologne elle a bon dos mais elle aimerait bien qu’on la laisse vivre sa vie à la coule… 

bayrou

0 commentaire Catégories : emploi, je, tu, il magouille, Justice, Macron, politique

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu