Avertir le modérateur

La France insoumise boycotte la réunion du Congrès convoqué à Versailles le 3 juillet

On peut légitimement se demander à quel jeu jouent les députés de La France insoumise, le parti qu’a créé Jean-Luc Mélenchon? Ils ont annoncé lors d'un point de presse au Palais-Bourbon qu'ils boycottaient la réunion du Congrès convoqué à Versailles le 3 juillet. Après la posture symbolique des cravates à l’assemblée nous voici  dans une nouvelle dimension d’opposition : "La violence que nous avons subie ne peut pas rester sans réplique, nous la retournons contre ceux qui nous la font subir [...] nous nous rebellons et nous n'irons pas", a déclaré le député des Bouches-du-Rhône. Mais de quelle violence s’agit-il? D’après  l'historien Christian Delporte c’est une attitude assez classique qui rappelle l'opposition du Parti communiste au temps du général de Gaulle dans les années 1960. L’objectif inavoué serait de délégitimer la Ve république et ses institutions, que tout cela ne peut plus fonctionner car antidémocratique d’une part et d’autre part montrer que « La France insoumise » est le premier parti d’opposition de gauche face à la majorité gouvernementale actuelle. D’autres aventuriers avant lui s’y sont casser les dents. Est-ce la bonne direction pour mobiliser au de là simple posture d’opposition? Versailles est à seulement quelques encablures du Parlement autant essayer de faire un petit effort afin de respecter le mandat de député que le peuple leurs a confié, d’autant que le billet de train est remboursé… 

La France insoumise

0 commentaire Catégories : insoumis, Macron, moi président je, politique

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu