Avertir le modérateur

Emmanuel Macron a invité hier Benjamin Netanyahu le premier ministre israélien à participer à la 75 ème cérémonie de la rafle du Veld’hiv

Hier on a tous commémoré la cérémonie marquant le 75e anniversaire de la rafle du Vel d’HIV, le président de la République Emmanuel Macron qui avait invité Benjamin Netanyahou le Premier ministre israélien  à participer à cette cérémonie a tenu à souligner que la rafle "fut l'oeuvre de la police française, pas un seul Allemand n'y prêta la main »[…] « Oui, je le redis ici, c'est bien la France qui organisa la rafle puis la déportation et donc, pour presque tous, la mort des 13.152 personnes de confession juive arrachées les 16 et 17 juillet à leur domicile"[…] "Un jour, parce qu'on s'est tu, parce qu'on n'a pas voulu voir, le passage à l'acte intervient. Alors ce qui n'était chez les uns que de la haine formulée différemment, et chez les autres une forme de lâcheté » […] « ça devient des vies fauchées et des gestes qui tuent »[…] « Nous ne cèderons rien à l'antisionisme car il est la forme réinventée de l'antisémitisme", a-t-il ajouté d’un ton ferme et sans équivoque. Mais dans les faits il est regrettable que des crimes antisémites commis il y a peu comme l’assassinat de Sarah Halimi (qui a été défenestré en plein Paris) fassent encore l’objet de tergiversations sur leurs caractères et leurs qualificatifs avérés ou non antisémites de part de la justice française. Pendant ce temps-là la honteuse posture antisioniste qui alimente la haine du juif était elle fidèle au rendez-vous…

Vel d'HIV, Macron

0 commentaire Catégories : antisémitisme, la France, Macron

Écrire un commentaire

Optionnel

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu