Avertir le modérateur

antisémitisme - Page 3

  • Les Républicains : le candidat Jean-Frédérique Poisson a affirmé que la proximité de Hillary Clinton avec les super-financiers de Wall Street et « sa soumission aux lobbies sionistes » était un danger pour l’Europe et la France

    Restons en haute mer puisque l’actualité nous y oblige. Bien que ce soit la célèbre chanteuse populaire Edith Piaf qui chantait « emporté par la foule » (Piaf étant un petit oiseau au départ…), hier c’est plutôt « emporté par la houle » que le candidat Jean-Frédérique Poisson (un gras et gros poisson) s’est laissé dériver avec vomi balancé sur le bastingage. C’est dans un entretien accordé à Nice-Matin, que ce candidat qui se présente à la primaire de la droite, a affirmé que « la proximité de Hillary Clinton avec les super-financiers de Wall Street et sa soumission aux lobbies sionistes sont dangereuses pour l’Europe et la France ». Pour sa part Thierry Solère, député LR et président de la Commission d’organisation de la primaire de la droite a déclaré :« En tant que député de Boulogne/Boulogne-Billancourt, je condamne avec la plus grande force les propos de Jean-Frédéric Poisson » (…) « Dans notre pays, l’évocation du "lobby sioniste" n’a pas la même signification qu’aux Etats-Unis », cette expression « nourrit les thèses conspirationnistes et a un caractère insidieusement antisémite », a-t-il ajouté. Il n’est pas le seul à droite a avoir dénoncé les déclarations du candidat Poisson, Bruno Le Maire à l’Emission Politique sur France 2 a dit : « Il y a dans notre pays des actes antisémites qui vont jusqu’à l’assassinat et je ne comprends pas qu’on puisse tenir de tels propos. Je le condamne et ce sera aux électeurs de juger ». Nathalie Kosciusko-Morizet a annoncé jeudi soir qu’elle saisirait la Haute Autorité de la primaire. C’est sûr que la théorie du complot sioniste qui est une des variantes des théories du complot en général vise à interpréter le mouvement sioniste comme une conspiration visant à dominer le monde. Elle est bizarrement née en France au même moment que l'affaire Dreyfus ce n’est pas d’hier donc… Jean-Frédéric Poisson ce bras droit de Christine Boutin qui est aussi président du Parti chrétien-démocrate compte bien sur les voies de l’extrême droite pour exister politiquement et pour preuve ce soir il va soutenir son ami Robert Ménard en compagnie de Phillipe de Villiers à la Mutualité ils sont tous les trois pour un rapprochement de la droite et du FN. Il est clair que chez les Républicains avec Poisson le loup est entré dans la bergerie et si on ajoute à cela certains vieux éléphants du PS histoire de rester dans le paysage politique des complotistes en tout genre on est prêt pour l’Arche de Noé. Comme dirait l’autre après moi le déluge…

    Jean-Frédérique Poisson, complotisme,

     

    2 commentaires Catégories : antisémitisme, campagne 2017, le parti de la haine, les républicains, politique, propagande
  • L'Unesco a formellement adopté une résolution sur Jérusalem-Est niant le lien millénaire unissant les juifs à la vieille ville.

    C’est fait. Pour l’Unesco Israël n'a plus de lien avec le mont du Temple et le Kotel, c'est-à-dire le mur occidental. L’Unesco qui est une organisation qui dépend des Nations unies et dont la vocation première est de favoriser l'éducation, la science et la culture, a provoqué une condamnation unanime côté israélien. Cette institution marque ici sa volonté unilatérale de reconsidérer l’histoire du peuple juif. La directrice générale de l’Unesco, Irina Bokova, a pris ses distances avec ce texte, estimant que "le patrimoine de Jérusalem est indivisible", et que "chacune de ses communautés a droit à la reconnaissance explicite de son histoire et de son lien avec la ville »(…) « nier, occulter ou vouloir effacer l'une ou l'autre des traditions juive, chrétienne ou musulmane revient à mettre en péril l'intégrité du site", a-t-elle déclaré. Depuis elle a reçu depuis des menaces de mort. Les états qui ont fait voter ce texte qui décrit Jérusalem comme territoire "exclusivement musulman" savent très bien que cette ville est mentionnée plus de 669 fois dans la Bible et zéro fois dans le Coran, mais la volonté est que par cette résolution, ils comptent faire plier symboliquement et une bonne fois pour toute l'État hébreu. Ils comptent lui faire oublier qu’il est possiblement un État juif. Peu importe ici la falsification de l’histoire qui est faite, peu importe si les pays qui sont à l’initiative de cette résolution sont des états qui répriment les minorités religieuses (autres que l’islam). La France ne s’est pas opposée à ce texte elle s’est simplement abstenue. Comment vouloir faire consensus à partir de cette position sans courage pour organiser prochainement un sommet à Paris pour la paix au Proche-Orient? Organiser d'abord les conditions politiques en adoptant au préalable un texte révisionniste c’est la feuille de route qu’ils se sont donnés les pourfendeurs de ce mensonge historique. Nier l’histoire ou une partie de l’histoire d’un peuple c’est nier son identité tout entière et créer ainsi les conditions pour que le "plus jamais ça" recommence… Mais attention, on ne tendra plus l'autre joue!

    Unesco

    0 commentaire Catégories : antisémitisme, International, islamisme, moyen-orient, racisme
  • Marine Le Pen a indiqué que si elle est élue elle interdirait le port du voile et de la kippa

    J’écoutais ce matin à la radio sur une fréquence d’État (pour ne pas la nommer) l’interview d’un certain David Rachline, sénateur-maire FN de Fréjus et soudain je me suis mis à tousser. D’habitude le matin je ne tousse pas. Il a dit pour défendre la légitimité de la candidate du parti d’extrême droite qui se présente à l’élection présidentielle de 2017: « je veux que les Français jugent les convictions de Marine le Pen (…). L'objectif qui est le nôtre (...), c'est que les Français jugent nos propositions, pas la caricature ». Euh, force est de constater que la caricature des pseudos idées du FN, dépasse largement la réalité quand il s’agit de réfléchir un tant soit peu au projet fasciste que veut imposer ce parti aux Français. Pour preuve Marine le Pen a indiqué dimanche qu'elle interdirait "les signes (religieux) ostensibles dans l'espace public", si elle est élue présidente de la République. Mais pour Mme Le Pen le "personnel religieux" ne sera pas concerné (y a des Aussies de prévus, lol…). Cependant cette interdiction touchera indistinctement les porteuses de voile ou les porteurs de kippa. Elle s’est justifiée par la suite : « je sais que c'est un sacrifice, mais je crois que la situation est trop grave aujourd'hui (…) ce sera dans l'intérêt supérieur de la nation" ». Un diagnostic fumant qui nous replonge dans cette France du sacrifice. Vous vous souvenez de cette France ou certains Français, pas tous, parce que, opposants politiques, résistants, homosexuels, handicapés, gitans et juifs devaient partir au sacrifice de leur vie pour les besoins impétueux de la nation. La suite c’est quoi? Nous obliger de nous balader tous à poil et de passer à la douche?

    Kippa, FN

    0 commentaire Catégories : antisémitisme, campagne 2017, le parti de la haine, politique, racisme, religion
  • François Fillon désormais prêt à tout pour séduire l’électorat de gauche de la primaire de droite


    Alors que les sondages le placent en quatrième place dans la primaire à droite, François Fillon lors d’une séance de dédicaces de son livre « Vaincre le totalitarisme islamique » (encore un qui veut faire le buzz pour vendre son bouquin), s’expliquait sur le droit des électeurs de gauche de participer à la primaire de la droite. En effet plusieurs études estiment que 9 à 10% du corps électoral de la primaire viendrait des rangs des sympathisants de gauche, des électeurs hostiles à Nicolas Sarkozy. François Fillon veut capter cet électorat en le déculpabilisant : «qu’est-ce que ça veut dire “de gauche”? Vous ne naissez pas de gauche. Ce n'est pas une qualité génétique d'être de gauche. On n'a pas chacun une étoile sur son vêtement pour dire “vous êtes de gauche ou vous êtes de droite”»… Pourquoi avoir fait volontairement référence aux étoiles jaunes imposées aux Juifs d'Europe lors des persécutions nazies pendant la seconde guerre mondiale? Il aurait pu dire pour imager son propos : « On ne porte pas une pancarte pour dire je suis de gauche? » tout simplement. Pourquoi banaliser ainsi ce moment de l’histoire dans une réponse à l’emporte-pièce? Quand on commence à reprendre ce genre de références (période qui a vu plus de 76 000 Juifs déportés de France vers les camps nazis et y mourir) le débat politique devient nauséabond. Pourquoi ce rapprochement si maladroit et plein de sous-entendus entre l’électeur de gauche potentiel et le régime raciste de Vichy? Voudrait-il leur lancer un message, un feu de détresse pour leur dire qu’il est avec eux, qu’ils ont raison d'être farouchement antisioniste et antisémite (voire les deux) et qu’il les comprend? Souhaite-t-il nous informer qu’à gauche, ils recevront le message 5 sur 5 car c’est une rhétorique qu’ils apprécient particulièrement? Et pourquoi à gauche depuis jeudi, aucune voix ne s’est fait entendre pour dénoncer le procédé? Pourquoi ce dérapage inadmissible n'est pas condamné à droite comme à gauche unanimement? Pourquoi encore et encore, mêler l’un des épisodes le plus douloureux de l’histoire de la communauté juive française aux jeux politiques du candidat Fillon? Plus qu’une figure de style sur planche de surf, l’utilisation de l’étoile dans ce contexte électoral est un véritable dérapage qui mérite sanction: la noyade!

    fillon, antisémite

    0 commentaire Catégories : antisémitisme, campagne 2017, les républicains, politique, Sondage
  • François Hollande a été reconnu par une fondation américaine privée « Homme d’état mondial » de l’année 2016

    « A crime committed in the name of religion is the greatest crime against religion » – Rabbi Arthur Schneier. C’est par cette phrase que la fondation américaine « Appeal of Conscience » légende son diaporama de la remise des prix du 19 septembre sur son site. Qui est cette fondation?  C’est une fondation «interconfessionnelle » faite d’hommes d’affaires et de responsables religieux dont le but est de « promouvoir la paix, la tolérance et la fin des conflits ethniques». A lire ce matin les critiques sur les réseaux sociaux et sur certains supports de presse et radio, c’est mal. Ce n’est pas dans le « mood » et pourtant tous les ans depuis 15 ans cette fondation récompense un homme politique comme « Homme d’État de l’année». Cette année, quelques heures avant de prononcer le dernier discours de son mandat devant l'Assemblée générale de l'ONU c’est François Hollande qui a été reconnu par cette fondation pour « son leadership dans la sauvegarde de la démocratie et de la liberté dans un moment d’attaques terroristes et pour sa contribution à la stabilité et la sécurité mondiale » lors de son 51e dîner annuel new-yorkais. A cette occasion l'ex-secrétaire d’état Henry Kissinger présent lui a rendu un vibrant hommage : « dans la bataille contre l'EI, dans les médiations entre la Russie et l'Ukraine, le président a cultivé l'héritage de son pays. Son exemple est très utile dans un continent à la recherche d'une vision ». En France, François Hollande ne bénéficie pas de cette belle image qu’il donne à l’étranger pour preuve il est au plus bas avec 84 % de mécontents d’après un sondage Odoxa paru aujourd’hui et de plus en plus critiqué (il le fut dès le départ d’ailleurs…). Beaucoup de Français pensent que son bilan ne suffit pas à envisager une suite favorable pour 2017 et pourtant un titre mondial ça ne se refuse pas! 

    hollande, rungis

    0 commentaire Catégories : antisémitisme, Hollande, International, paix, People, politique
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu