Avertir le modérateur

legislative 2017 - Page 2

  • Législatives : 51,29% d’abstentions et certains l’ouvrent encore…

    Les résultats de ce premier tour des élections législatives auront marqués un véritable tournant dans la vie politique française puisque que le parti de la république en marche est quasi sûr d’obtenir la majorité des députés au parlement. 47 millions d’électeurs français étaient appelés à voter et 51,29% d’entre eux se sont abstenus, un record sous la Ve République. Henri Guaino (le seul candidat lui aurait pu s’abstenir au lieu d’insulter au micro de BFMTV tous ceux qui n’ont pas voté pour lui dans la 2 è circonscription de Paris) éliminé dès le premier tour n'a récolté que 4,5% des suffrages. Il en veut aux "bobos" su sixième « ces gens "narcissiques qui vivent entre eux dans l'égoïsme le plus total ». « C’est vraiment ce que je déteste le plus dans l'existence », mais également, « une espèce de droite traditionnelle sur laquelle la droite républicaine et du centre s'est repliée après avoir perdu l'électorat populaire, les classes moyennes inférieures »… "La France que j'ai vu émerger des urnes, ce n'est plus ma France. Je ne sais pas si elle me dégoûte, mais en tout cas, elle ne m'intéresse plus". Henri Guaino dans le dernier set de sa propre finale a en tout cas décidé à lâcher ses coups, il a indiqué dimanche soir sa volonté de quitter la vie politique. La droite des combines est amère c’est normal mais que c’est triste la rancune… 

    guaino

    0 commentaire Catégories : legislative 2017, les républicains
  • Arnaud Montebourg va se lancer dans le miel

    Alors que le parti du nouveau président de la République Emmanuel Macron est en passe de rafler la mise à l’Assemblée (il devrait obtenir entre 385 et 415 députés selon un sondage Ipsos-Sopra Steria). Tous les anciens cadors de la politique à la papa sont en sérieuse difficulté (Valls, Duflot, etc.). Ségolène Royal a récemment confié qu’elle souhaiterait investir dans une Start-Up. Arnaud Montebourg, ancien candidat malheureux à la primaire de la gauche en janvier dernier, lui a décidé de mettre entre parenthèses sa carrière politique. Il va se lancer dans la production et l’exploitation de miel en montant une entreprise dans son fief, en Saône-et-Loire. Ah, le « made in France » c’est vraiment son truc!

    montebourg

     

    0 commentaire Catégories : la France, legislative 2017, politique
  • La pression s'accentue sur Richard Ferrand mais il ne se "retirera pas".

    Au de là d’une simple affaire sulfureuse qui fait parler d’elle à chaque bulletin d’information radiodiffusé, l’affaire Ferrand est utile dans le temps où elle s’inscrit comme l’a été il y a peu l’affaire Fillon. Permettant d’éluder les sujets de fond qui peuvent remettre en question le récent vote en faveur d’Emmanuel Macron. Utile certes mais au point que le proche collaborateur du président se sacrifia? En dépit de la confiance renouvelée de l'Élysée et de Matignon le ministre de la cohésion des territoires soupçonnés de pratiquer un mélange des genres habile entre ses activités privées et parlementaires est empêtré dans une affaire immobilière datant de 2011. Il l'a répété ce mercredi matin : il ne se "retirera pas". Avant lui le candidat Fillon avait lui aussi expérimenté cette piste de l’entêtement avant de se voir disqualifier définitivement devant le suffrage. La vraie justice sera implacable devant les urnes, Richard ça va?

    Richard Ferrand

    0 commentaire Catégories : je, tu, il magouille, Justice, legislative 2017, politique
  • Bernard Cazeneuve a porté plainte contre Jean-Luc Mélenchon candidat à Marseille

    Les erreurs de langage en politique se payent cash. Jean-Luc Mélenchon, candidat aux législatives dans la 4e circonscription des Bouches-du-Rhône risque d’en faire les frais en surfant sur le thème de la répression policière à tout va. Mercredi, lors d'un meeting à Montreuil il a accusé l'ancien Premier ministre et ancien ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve d'être responsable de la mort de Rémi Fraisse [un militant tué en octobre 2014 par une grenade lancée par un gendarme à Sivens]. Même si en période électorale on est habitué à entendre fuser les noms d’oiseaux, cette campagne des législatives un peu moins médiatisée a rendu possible ce climat délétère car tout le monde se lâche. Du côté de Jean-Luc Mélenchon les explications sont laconiques : « Il a répondu à Cazeneuve qui l'a accusé d'attiser la haine" aucun regret d’ailleurs n’est exprimé. Ce mardi sur France Inter, Bernard Cazeneuve annonce néanmoins vouloir retirer sa plainte s'il obtient des excuses. C’est l’opération de la dernière chance devant une possible victoire du parti du président Emmanuel Macron qui obtiendrait la majorité à l’assemblée le candidat des insoumis doit choisir : soit faire des excuses, soit se rendre à l’évidence qu’il n’obtiendra pas la majorité à l’assemblée, tout tribun qu’il est. Les gens il conviendrait de ne les connaitre que disponibles à certaines heures pâles de la nuit…

    mélenchon

     

    0 commentaire Catégories : Justice, legislative 2017, politique
  • le ministre de la cohésion des territoires Richard Ferrand au coeur d'une pseudo affaire


    C’est la France des copains qui se réveillent douloureusement (je connais quelqu’un qui peut te le faire si tu veux?…). Le Canard Enchaîné a révélé ce mercredi que le ministre de la cohésion des territoires Richard Ferrand a organisé un montage immobilier favorisant sa femme en 2011. Le ministre en question fraichement nommée a réagi de manière extrêmement calme en répondant: « c’était la proposition la moins chère ! Le prix était conforme au marché, et rien n’a été caché : tout le monde savait que cette SCI était la propriété de ma compagne ! ». Le Premier Ministre Édouard Philippe interrogé sur le sujet a botté en touche : "Il n'y a pas de procédure juridictionnelle en cours " ( because le PNF n’est pas compétent)… «Les électeurs de la circonscription dans laquelle Richard Ferrand se présente pour les législatives pourront dans deux semaines dire si, comme moi, ils ont confiance en Richard Ferrand ». L’ancien Maire du Havre a également rappelé la nécessité d'avoir des règles d'une très grande clarté afin de pouvoir les respecter de façon extrêmement stricte. Un projet de loi pour la moralisation de la vie publique promis par Emmanuel Macron doit voir le jour prochainement. L’idéal serait d’étendre son champ d’applications au de là de la sphère politique car cela concerne un paquet du monde qui ne travaille uniquement  que comme ça… Question : est-ce que c'est le fossé qui se creuse entre la France qui se lève tôt et la France des copains?

    Ferrand, Macron, Travail, Edouard Phillipe

    0 commentaire Catégories : je, tu, il magouille, legislative 2017, Macron, politique
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu