Avertir le modérateur

Macron - Page 5

  • Les projets de loi visant à moraliser la vie politique, en marche…


    En pleine affaire Ferrand trois projets de loi ambitieux, dont une loi constitutionnelle, visant à moraliser la vie politique ont été présentés jeudi par le ministre de la Justice François Bayrou. Ils visent notamment à prévenir les conflits d'intérêts et à refonder le financement public de la vie politique. Ces textes ont été jugé mous et encore perfectibles par la classe politique et les associations anticorruption. Le législateur se prononce dans ces termes : « est-ce qu’on a un texte idéal qui évitera tous les excès ? Je ne crois pas que cela existe », a-t-il reconnu en précisant que le débat n'était « pas fermé ». Quoiqu’ilen soit le compte n’y est toujours pas et plutôt que de faire semblant il faut exiger des ajouts. Comme : « l'interdiction pour tous les détenteurs d'un casier judiciaire non vierge de se présenter à une élection » et « l'encadrement strict des pratiques de lobbying » (deux engagements de campagne d'Emmanuel Macron non tenu dans le texte). Il faut revenir sur le délai de prescription des infractions dites occultes, comme l'abus de bien social. Il faut élargir le texte à « la prévention de la corruption dans les collectivités territoriales » un autre engagement de campagne d'Emmanuel Macron invisible. Il faut interdire aux parlementaires d'exercer une autre profession et imposer une transparence totale des « dons dans les campagnes électorales ». La Licra (Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme) quant à elle a souhaité que toutes les personnes condamnées pour racisme, antisémitisme, négationnisme ou homophobie et toutes autres formes de discriminations ne puissent plus se présenter au suffrage des Français. Ce qui paraît logique mais c’est dommage car pour le coup Dieudonné et ses amis passent entre les mailles du filet…

    bayrou

    0 commentaire Catégories : Justice, Macron, politique, Société
  • Avec son #MakeOurPlanetGreatAgain Emmanuel Macron a frappé très fort…


    Le président de la République française Emmanuel Macron s’est adressé en anglais à toute la planète, deux heures après l'annonce par Donald Trump du retrait des États-Unis de l'accord de Paris. Son discours était bien ciselé et il a fait mouche. Il a invité les chercheurs scientifiques américains que Donald Trump dénigre à rejoindre la France et en parodiant le slogan de campagne de Trump, « rendez Sa Grandeur à la planète" il a frappé très fort… Le « Make our planet great again » a été abondamment partagé sur les réseaux sociaux et repris sur les toutes les grandes chaînes de télévision internationales. La France au premier plan et en anglais de surccrois ça fait longtemps que l’on n'avait pas vu cela. Gagner sur le thème de l’écologie s’est faire aussi coup double sur le plan national. Le FN est convulsé à l’idée de voir que le nouveau président de la France peut se soumettre à la langue de Shaekspeare et du coté des insoumis, Jean-luc Mélenchon, empêtré dans sa rhétorique assassine autour du drame humain de ce jeune militant Rémi Fraisse, voit son principal axe de campagne (l’écologie) lui passer sous la barbe. C’est beau la France qui gagne…

    France

    0 commentaire Catégories : écologie, Europe, International, Macron, politique
  • Emmanuel Macron reçoit Vladimir Poutine au Château de Versailles

    Sous une météo caniculaire digne du « roi-soleil » le tout nouveau président de la République française Emmanuel Macron reçoit aujourd’hui son homologue russe Vladimir Poutine, au château de Versailles achevant ainsi un véritable marathon diplomatique. Ils discuteront sur différents dossiers encore brulants comme la Syrie, l'Ukraine, la Crimée sans exclure un possible rapport de forces. La ministre des affaires européennes Marielle de Sarnez a dit que le président "ne s'interdira rien (..) y compris (sur) les questions qui ont trait aux libertés »… Les relations diplomatiques laissées par son prédécesseur sont restés assez bouillantes mais doué comme il est dans l’art du consensus pour calmer tout ça il lui proposera surement un esquimau dans l’endroit le plus frais du château…

    Macron, Poutine

    0 commentaire Catégories : International, Macron
  • le ministre de la cohésion des territoires Richard Ferrand au coeur d'une pseudo affaire


    C’est la France des copains qui se réveillent douloureusement (je connais quelqu’un qui peut te le faire si tu veux?…). Le Canard Enchaîné a révélé ce mercredi que le ministre de la cohésion des territoires Richard Ferrand a organisé un montage immobilier favorisant sa femme en 2011. Le ministre en question fraichement nommée a réagi de manière extrêmement calme en répondant: « c’était la proposition la moins chère ! Le prix était conforme au marché, et rien n’a été caché : tout le monde savait que cette SCI était la propriété de ma compagne ! ». Le Premier Ministre Édouard Philippe interrogé sur le sujet a botté en touche : "Il n'y a pas de procédure juridictionnelle en cours " ( because le PNF n’est pas compétent)… «Les électeurs de la circonscription dans laquelle Richard Ferrand se présente pour les législatives pourront dans deux semaines dire si, comme moi, ils ont confiance en Richard Ferrand ». L’ancien Maire du Havre a également rappelé la nécessité d'avoir des règles d'une très grande clarté afin de pouvoir les respecter de façon extrêmement stricte. Un projet de loi pour la moralisation de la vie publique promis par Emmanuel Macron doit voir le jour prochainement. L’idéal serait d’étendre son champ d’applications au de là de la sphère politique car cela concerne un paquet du monde qui ne travaille uniquement  que comme ça… Question : est-ce que c'est le fossé qui se creuse entre la France qui se lève tôt et la France des copains?

    Ferrand, Macron, Travail, Edouard Phillipe

    0 commentaire Catégories : je, tu, il magouille, legislative 2017, Macron, politique
  • au sommet de l'OTAN à Bruxelles pas de mur entre  Emmanuel Macron et Donald Trump…

    La première rencontre entre le nouveau président de la République française Emmanuel Macron et le 45e président des États-Unis Donald Trump s’est déroulée ce jeudi au sommet de l'OTAN à Bruxelles. Après leur poignée de main virile très commentée surtout par la presse américaine Donald Trump a prétendu au sujet de la campagne présidentielle française que le nouveau chef de l'État était son choix : "You were my guy!" lui a-t-il glissé au creux de l’oreille un soutien a posteriori qui prête à sourire. Emmanuel Macron habile dans les opérations de consensus n’a pas hésité à trouver des points communs afin de briser la glace définitivement…

    macron, trump

    0 commentaire Catégories : International, Macron
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu