Avertir le modérateur

syndicalisme - Page 4

  • Les syndicats défilent à Paris aujourd’hui contre la loi travail

    C’est donc le onzième rassemblement qui est organisé à Paris aujourd’hui contre la loi travail. C’est aussi ce mardi que le texte sera voté au Sénat. Cette nouvelle manifestation partira de la place de la Bastille et se terminera place d’Italie. Comme la semaine passée, pour éviter les infiltrations de casseurs une centaine d’arrêtés d’interdiction de paraître ont été signifiés à des personnes, majoritairement franciliennes, connues des services de police. Même si le gouvernement espère un essoufflement du mouvement rien empêchera en tous cas la détermination jusqu’au boutiste des leaders syndicaux qui à l’image des joueurs de l’équipe d’Islande hier à l’Euro de foot on fait plier une équipe d’Angleterre donnée pourtant largement favorite…

    loi travail, CGT

    0 commentaire Catégories : emploi, politique, Réformes, syndicalisme
  • Il n’est plus interdit d’interdire! la préfecture de Paris interdit la manifestation prévue pour jeudi à Paris.

    Après 24 heures de négociations « qui n’ont pas conduit à l’émergence d’un accord » la préfecture de police de Paris a interdit ce mercredi matin la manifestation contre la loi Travail prévue jeudi à Paris. Plus question de discuter de l’itinéraire ou d’une manifestation statique style "à fan zone syndicale" . Les syndicats CGT et FO s’indignent de cette interdiction et demandent à "être reçus rapidement " par le Ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve. Soyez réaliste Monsieur Martinez ne demandez pas l’impossible, puisqu’on vous dit  : « pas bouger !! »

    CGT, loi travail, martinez

    0 commentaire Catégories : Réformes, Sécurité, syndicalisme
  • Le rendez-vous prévue entre la ministre du Travail Myriam El Khomri et le secrétaire général de la CGT Philippe Martinez aura bien lieu

    Demain vendredi à huit heure tapante Philippe Martinez sera bien présent . « On se félicite qu’il y ait ce rendez-vous mais je trouve un peu paradoxal, alors qu’il y a un dialogue qui va s’ouvrir, qu’il y ait une telle charge » contre la CGT, a-t-il déclaré sur RTL. En effet le premier ministre  Manuel Valls a mis en cause l’attitude « ambiguë » de la CGT à l’égard des casseurs. Même s’il a justifié quelque peu des débordements provoqués en parti par la charge des CRS, Philippe Martinez a confirmé ceci : « concentrons-nous sur le problème et le problème, c’est la loi ». En espérant que cette rencontre tant attendue ne finisse pas par un nul… martinez vs sarko

    0 commentaire Catégories : Réformes, syndicalisme
  • 700000 candidats se sont présentés ce matin pour plancher sur l’incontournable épreuve de philosophie du BAC

    Ils étaient près de 700000 ce matin à plancher sur l’incontournable épreuve de philosophie du BAC et Manuel Valls lui était à la plancha sur France Inter. Il a parlé de l’attentat de Magnanville et de la manifestation de mardi contre la loi travail. Il a dénoncé l’ambiguïté de la CGT à l’égard des casseurs (service d’ordre défaillant) et il a demandé au premier syndicat de France de ne plus organiser de grandes manifestations à Paris. Concernant le texte de la loi travail, le premier ministre à réaffirmé qu’il ne bougerait pas. Proposons à Manuel et à Philippe Martinez de plancher sur l’un des sujets qui parait raccord avec leur actualité et qui est proposé ce matin aux candidats au BAC : « Savons-nous toujours ce que nous désirons? » ce sont les français qui corrigeront les copies, c’est parti!

    loi travail, CGT

     

    0 commentaire Catégories : campagne présidentielle 2017, politique, Réformes, syndicalisme
  • De violents affrontements ont éclaté ce mardi en marge du cortège de la manifestation contre le texte de la loi travail de Myriam El Khomri

    Alors que de violents affrontements opposant manifestants et casseurs aux forces de l’ordre, ont éclaté ce mardi en marge du cortège contre le texte de Myriam El Khomri, Manuel VALLS  a décidé de durcir le ton. Interpellé lors de la séance des questions au gouvernement, le premier ministre a réagi à l'attentat terroriste dont un couple de fonctionnaire de police a été victime à son domicile lundi soir à Magnanville (Yvelines). «Un cap dans l'horreur a été franchi » a-t-il d'abord déploré, avant de dénoncer, comme l'ont fait  les syndicats de police, l'actuel climat «anti-flics» notamment entretenu par certains opposants au projet de loi travail. «Nous devons (à nos policiers et nos gendarmes) une infinie gratitude. Et moi je n'accepte plus - je le dis avec force ici dans cet hémicycle - les mises en causes permanentes de ces hommes et de ces femmes qui risquent leur vie pour notre liberté ». 7 mois après la tuerie du Bataclan ,1 an et demi presque jour pour jour après la manif républicaine du 11 janvier 2015 où les policiers et les gendarmes avaient été mis à l'honneur par les manifestants, force est de constater qu’il n’y avait visiblement cet après-midi  aucun manifestant pour embarrasser un flic. Il est vrai que Renaud n’était pas là.

    cet, crs

     

    0 commentaire Catégories : islamisme, je suis charlie, la France, politique, Sécurité, Société, solidarité, syndicalisme
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu