Avertir le modérateur

campagne 2017

  • DANS LE JDD LA ROMANCIÈRE CHRISTINE ANGOT DEMANDE À FRANÇOIS HOLLANDE AU NOM DE "LA COHÉSION NATIONALE » DE SE PRÉSENTER

    Et si François Hollande revenait sur sa décision de renoncement du 1er décembre 2016 ? Dans une lettre ouverte au président de la République, publiée dimanche par le JDD, l’écrivaine Christine Angot demande à François Hollande de se présenter à l’élection présidentielle : "Ayez le courage. Relevez le gant »… »Je vous écris parce que je n’en peux plus de rester spectatrice de mon pays qui va dans le mur, tout droit »…"Regardez le nombre de gens qui ne savent pas quoi voter. On est 51%, Monsieur le Président". "En trois mois, la droite s’est effondrée. Le centre s’est mis à séduire tout le monde à tout prix […] en comptant sur un charme personnel, et sur les circonstances. Quant à la gauche, alors là… ils veulent rêver, leur programme est 'vachement beau', mais au-delà de leur cercle, ça ne les intéresse pas de convaincre. Comme si le PS ne voulait plus être rassembleur »… "Ouvrez-leur les yeux, Monsieur le président. Soyez la garantie de notre cohésion. Car là, on est en train de partir dans tous les sens", supplie-t-elle. C’est un véritable cri du coeur que les principaux intéressés apprécieront fort justement si son voeu se réalise…

    Hollande

    0 commentaire Catégories : campagne 2017, Hollande, moi président je
  • Jean-Luc Mélenchon sur France 2 laisse entre-ouverte la porte de l’union…

    Alors que  Marine Le Pen fait fi de la justice estimant qu’elle vient "perturber" la présidentielle avec l'affaire de ses assistants parlementaires, à gauche on n’a pas fini de jouer au petit jeu de la division. Hier soir Jean-Luc Mélenchon, était l’invité de « L’Emission politique » sur France 2. Concernant l’appel au rassemblement de toutes les gauches lancé jeudi soir sur cette même chaîne par l’écologiste Yannick Jadot il a laissé entre-ouverte la porte de l’union : « Je suis disponible dimanche ou lundi pour rencontrer M. Hamon, qu’on discute». Retournement possible de situation ou retour carrément dans le temps? Le 11 juin 1971 par exemple…

    epinay, mélenchon

    0 commentaire Catégories : campagne 2017, politique
  • François Bayrou a annoncé hier qu'il se ralliait à Emmanuel Macron.

    Les deux hommes n’ont rien à voir et ne partagent même rien ou si peu. Le maire de Pau est un centriste conservateur il déteste l’argent et les mondanités. Emmanuel Macron ex-ministre de l’économie fut également banquier et lui ne déteste pas vraiment les mondanités avec son épouse Brigitte. Au lieu de faire un petit score en se présentant à la présidentielle et en tuant une nouvelle fois sa famille politique héritière de l’UDF de Giscard, François Bayrou a préféré avec élégance mettre tout son poids de béarnais dans la balance pour contrer le FN qui est pour lui le danger numéro 1 de cette élection. Au diable les contradictions, au centre elles retomberont toujours au centre…

    Bayrou

    0 commentaire Catégories : campagne 2017, politique
  • Benoît Hamon et Jean-Luc Mélenchon se préparent au futur échec de la gauche

    C’est un spectacle étonnant qui se joue sous nos yeux, un jeu à qui perd gagne et qui confortera forcément le parti d’extrême droite de Marine le Pen dans ses prévisions les plus optimistes. À gauche depuis plus de trois semaines Benoît Hamon et Jean-Luc Mélenchon se livrent à de petites joutes verbales sur le thème : «  qui rassemble le mieux à gauche? », faute d’accord pour présenter un seul candidat au premier tour de la présidentielle, chaque camp veut faire endosser la responsabilité de ce futur échec à l’autre. Du côté de Benoît Hamon on n'hésite pas à qualifier l’intransigeance de Mélenchon comme étant du sectarisme doublé d’un problème d’ego surdimensionné et côté Jean-Luc Mélenchon on met l’accent sur les contradictions et le «manque de clarté» d’un ex-ministre PS qui fait campagne avec ceux qui ont soutenu la politique des gouvernements Ayrault et Valls. Le 23 février approche et dans cette perspective il se peut que les petites tractations de tapis débouchent plutôt sur un boulevard…

    Hamon, Mélenchon

    0 commentaire Catégories : campagne 2017, politique, PS
  • Emmanuel Macron fait une sorte de mea culpa à Toulon

    Emmanuel Macron a tenté d'éteindre l'incendie hier à Toulon (Var). Devant 1200 personnes il a fait une sorte de mea culpa mais au préalable il a prévenu son auditoire dans une rhétorique que lui seul maitrise : «Je ne vais pas retirer mes propos, m'excuser, ou faire moi-même de la repentance» avant de se contredire dans la phrase suivante… «Mais en même temps, parce que toutes ces mémoires sont complexes, parce qu'il y a ce fracas des mémoires, je sais que j'ai blessé (…) (et) je suis désolé de vous avoir blessés, de vous avoir offensés, de vous avoir fait du mal. (…) Pardon pour les passionnés, pardon de vous avoir fait mal, parce que ça n'est pas ce que je voulais». Concernant la colonisation de l’Algérie il ne parle plus de crime contre l’humanité mais crime contre l’humain… Et pour s’extraire de cette polémique dans laquelle il s’y est mis tout seul il choisit en forme de carte postale de paraphraser le général de Gaulle : « Donc je le dis aujourd'hui, à chacun et chacune dans vos conditions, dans vos histoires, dans vos traumatismes, parce que je veux être président, je vous ai compris et je vous aime. Parce que la République elle doit aimer chacun!». Quelle pitoyable comédie! De bonnes vacances lui feront du bien …

    Macron, revenu universel

    0 commentaire Catégories : campagne 2017, International, la France, politique
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu