Avertir le modérateur

campagne présidentielle 2017

  • Pour l’instant le candidat Emmanuel Macron est devant Marine le Pen pour le second tour

    Selon un tout dernier sondage pour l’instant Emmanuel Macron distancé toujours Marine le Pen pour le second tour de l'élection présidentielle. Le rapport de forces entre les deux candidats c'st un peu renforcé en faveur du candidat « d’en Marche! » depuis hier (61% +1), Marine le Pen est désormais créditée de 39% des suffrages. Du coté des insoumis de Jean-Luc Mélenchon la colère de la défaite s’apaise un peu. La plupart de ses membres ont troqué les appels à une manifestation ou grève générale des militants mélenchonistes contre des discussions sur les stratégies à adopter à l'avenir et notamment pour les prochaines législatives. Le difficile exercice du choix final reste cependant suspendu…

    normal

    0 commentaire Catégories : campagne 2017, campagne présidentielle 2017, Hollande, Sondage
  • Emmanuel Macron en tête des intentions de vote au premier tour

    Emmanuel Macron serait en tête des intentions de vote suivant un nouveau sondage réalisé après le débat sur TF1 le lundi 20 mars. Ça roule pour Emmanuel Macron puisque l’étude réalisée par l'institut Elabe pour BFMTV et L'Express indique qu'au premier tour de l'élection présidentielle, le candidat d’ « En marche ! » cumulerait 26%, devant Marine le Pen à 24,5% et derrière eux François Fillon recueillerait 17% des voix seulement. Pour la première fois, un sondage fait passer Jean-Luc Mélenchon devant le vainqueur de la primaire du PS. En effet, le candidat de La France insoumise représenterait, au premier tour, 13,5% des votants tandis que le candidat du Parti socialiste est crédité de 11,5% des suffrages, une vraie danse du ventre qui devient insupportable…

    Macron

    0 commentaire Catégories : campagne présidentielle 2017
  • Manuel Valls a laissé entendre dans le JDD qu'il n'excluait pas de faire partie des candidats à la primaire de la gauche

    Jusque-là le Premier ministre a tenu son rôle, il est resté droit dans ses bottes, il a critiqué Emmanuel Macron pour sa traitrise envers le chef de l’État, il patiente, il attend son tour, il sait que s'il fait le premier pas c’est foutu pour lui et pour 2017, il ne veut pas être pris au piège comme l’a été par le passé Michel Rocard. François Hollande doit bientôt sortir du silence pour dire si oui ou non il se présente pour 2017. Il ronge son frein encore et encore mais dans un entretien accordé au Journal du dimanche, Manuel Valls se lâche et il laisse entendre qu'il n'exclut pas complètement de faire partie des candidats à la primaire de la gauche. Son truc à lui c’est de rassembler la gauche et la fédérer: « la gauche doit se réconcilier avec elle-même pour pouvoir se réconcilier avec les Français »… « Face au désarroi, au doute, à la déception, à l'idée que la gauche n'a aucune chance, je veux casser cette mécanique qui nous conduirait à la défaite », annonce-t-il, alors que tous les pronostics voient déjà un second tour entre Les Républicains et le Front national en mai 2017. « Nous pouvons être pulvérisés au soir du premier tour », s'inquiète-t-il, allant jusqu'à affirmer que « la gauche peut mourir »… C’est vrai qu’à droite et au FN ça ronronne au salon, ça dit oui ça dit non, pour l’instant…

    Valls

    0 commentaire Catégories : campagne 2017, campagne présidentielle 2017, politique
  • Arnaud Montebourg a confirmé sa participation à la primaire du PS

    Arnaud Montebourg l’ancien Ministre de l'Économie, du Redressement productif et du Numérique a confirmé  sa participation au scrutin organisé par le PS les 22 et 29 janvier prochain pour désigner son candidat à la présidentielle de 2017. Il sera donc candidat à la primaire organisée par le PS sous sa nouvelle bannière de la «Belle alliance populaire». C’est un choix qui met fin au suspens depuis sa déclaration de candidature (fin août) à la présidentielle dans son fief de Frangy-en-Bresse. Ce choix nous permet d’entrevoir qu’il ne sera pas le seul il y aura bien d’autres candidats. François Hollande, ira, ira pas? A l’Elysée d’après les derniers écho on est satisfait de cette décision de Arnaud Montebourg car elle va permettre de discréditer un peu plus le lièvre Emmanuel Macron parti en marche avec deux piles AA dans le dos comme un marathonien. A contrario de Emmanuel Macron qui se lance dans cette campagne sans parti, Arnaud Montebourg a choisi de s’appuyer sur le PS. D’abord financièrement c’est une épine dans le pied en moins pour lui et puis politiquement avoir le crédit politique de plus d’un million de votants en cas de victoire c’est autre chose que les quelques voix de frondeurs déçus du PS qui l’aurait obtenu, mais cette quête du graal est-elle accessible? Coté sondage une étude montre qu’Arnaud Montebourg aurait le soutien d’une très grande majorité des sympathisants de gauche hors PS (86 %), alors que François Hollande n’a le soutien que de 69 % des sympathisants du PS. Il est également préféré à François Hollande par les électeurs se déclarant proche de la droite ou du FN. En revanche, si François Hollande ne se présentait pas et si Manuel Valls faisait acte de candidature, c’est lui qui serait préféré à Arnaud Montebourg au second tour de la primaire, avec 51 % des voix contre 49 %. Comme quoi en politique on peut toujours critiquer les appareils politiques et c’est d’ailleurs fait pour ça… Il n'y a pas de bons vins, il y a de bonnes bouteilles…

    montebourg

    0 commentaire Catégories : campagne 2017, campagne présidentielle 2017, politique, PS
  • Le candidat Nicolas Sarkozy a clairement remis en cause la responsabilité de l'homme dans le réchauffement climatique

    Si Eliane Houlette, cheffe du parquet national financier en commençant son réquisitoire à l’encontre de Jêrome Cahuzac a dit : « Vous êtes un homme à terre, je ne vais pas en abuser » que faudrait elle qu’elle dise à Nicolas Sarkozy quand il passera devant son tribunal? Lui, il n’est aucunement inquiet concernant les affaires dont il est mis en examen  bien au contraire il prend de la hauteur et va de petite phrases en petites phrases, à l’exemple de cette étonnante  déclaration devant l'Institut de l'Entreprise où il a clairement remis en cause la responsabilité de l'homme dans le réchauffement climatique. Prenant tout le monde à revers sur ce sujet hautement d’actualité et voulant plutôt drainer son auditoire sur la transhumance démographique (on voit facilement là où il veut en venir). Pas de chance pour lui les responsabilités sont indissociables et complètement imputable à l’homme que ce soit pour la démographie ou le changement climatique. Une scientifique (G.M. elle se reconnaitra) écrivait récemment à l’entrée d’une exposition pour la Cop 21 à laquelle j’ai participé, ceci : « la problématique des effets du changement climatique sur la santé ne peut être prise isolément. En effet, les impacts sanitaires liés au climat dépendent de multiples facteurs, qui sont de plus, imbriqués entre eux : ils varient selon les zones géographiques touchées, la nature et l’intensité de l’évènement climatique ainsi que de sa co-existence avec des facteurs de risques (la pollution, les mouvements de population, les changements d’agriculture…). Les conséquences sur la santé dépendent aussi de la vulnérabilité de la population touchée : âge, sexe, état de santé, milieu socio-économique, culturel mais aussi de la qualité de l’offre de soins… Les populations les plus précaires sont les plus touchées et ont le plus de difficultés à réagir face aux effets sanitaires du changement climatique ». En résumé ce sont toujours les plus pauvres qui seront les victimes. Décidément l’écologie est une matière idéologique malléable aux yeux des lobbyistes qui feront toujours alliance avec des politiques qui leurs promettent la lune, espérons que la justice ne le devienne pas également.

    Climat, Sarkozy

    0 commentaire Catégories : campagne présidentielle 2017, les républicains, politique, Sarkozy
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu