Avertir le modérateur

finances

  • Sur Twitter Donald Trump tire plus vite que son ombre…

    Pour les experts de la banque américaine Goldman Sachs, Donald Trump le 45e président des États-Unis sera un homme politique très peu conventionnel voire même assez imprévisible. Auteur de près de 35 000 messages sur Twiteer depuis la création de son compte il a menacé récemment la célèbre firme Toyota de représailles douanières si le fabricant japonais ne renonçait pas à la construction d'une usine au Mexique. Effet immédiat sur l'action Toyota à la Bourse de New York qui a chuté. Autre exemple: le constructeur américain Ford a fini par annuler son projet d'usine au Mexique d'un montant de 1,6 milliard de dollars, il investira dans son usine du Michigan. Cela peut sembler impressionnant présenté comme cela mais en fait ces revirements soudains sont aussi la confirmation de décisions qui étaient déjà prises bien avant en conseil d’administration, les tweets de Donald Trump ne font qu’enfoncer le clou sur l’impact de la cotation de l’action en Bourse des sociétés concernées. On pourrait presque se demander si le milliardaire américain ne montre pas ses muscles à la Poutine pour obliger les grandes firmes à prendre des décisions rapidement avant son investiture prévue pour le 20 janvier. À ce propos une société Trigger Finance a créé une application « Trump Triggers » dont le but est de prévenir les actionnaires d’une notification afin de réagir au plus vite sur la stratégie à l'égard de l’entreprise mise en cause par le tweet menaçant du président. Toutes les entreprises américaines attendent l'investiture de Donald Trump pour connaître sa véritable politique économique avant de s'engager. Espérons qu’à partir du 20 janvier il ne faudra pas aussi s’équiper d’un cou-cou…

    Trump, Hillary Clinton

    0 commentaire Catégories : économie, finances, International
  • Dans l’affaire de l'arbitrage Adidas-Tapie Christine Lagarde reconnut coupable mais dispensée de peine…


    Que retiendra-t-on du verdict de la Cour de justice de la République sur le rôle qu’a joué de Christine Lagarde dans l’affaire de l'arbitrage Adidas-Tapie si ce n’est qu’incompréhension et doute. Tout en la condamnant pour "négligence", la cour de justice de la République dans un réquisitoire sévère a mis plutôt en avant sa "réputation nationale et internationale" pour justifier sa clémence et l’absence de peine au bout du procès. Si ce procès a vu le jour c’est bien parce que les sommes qui ont été remboursé à Bernard Tapie sont importantes et que la responsabilité des acteurs de haut rang est mise en doute. C’est François Hollande avant de devenir président qui en février 2012 promettait :« Je ferai voter une loi supprimant la Cour de Justice de la République. Les Ministres doivent être des citoyens comme les autres. », visiblement il n’en est rien. Depuis 2011, Christine Lagarde est directrice du FMI son mandat de cinq ans a été renouvelé en juillet 2016. Le FMI avec une main de fer ne fait aucun cadeau aux pays en difficulté qui ont besoin de son aide financière, cependant cette organisation tient à avoir des dirigeants irréprochables à sa tête. C’est loin d’être le cas : Christine Lagarde est condamnée à rien désormais et sans aucune peine inscrite à son casier judiciaire, son prédécesseur Dominique Strauss-Kahn a dû démissionner suite au scandale sexuel que l’on connaît, Rodrigo Rato, le dirigeant précédent, lui est poursuivi en Espagne pour détournement de fonds lorsqu'il était banquier. Négligence, Clémence, Omission à ce niveau de responsabilité il parait difficile de rendre justice car l’ordre du monde s’en trouverait boulversé. Pourquoi? parce qu’elles et ils sont devenus intouchables mais ce n'est pas leurs rendre service et ça risque de faire très mal quand elles et ils redescendront sur la terre ferme… Lagarde

    0 commentaire Catégories : finances, International, Justice, politique
  • Le passe Navigo augmentera de 3 euros le 1er août 2016

    La semaine dernière, Valérie Pécresse, présidente de la région Ile-de-France avait menacé, en l'absence d'accord pour financer le passe Navigo à tarif unique, d'instaurer une «taxe Valls» de 10 , 15, voire 20 €. Matignon a annoncé ce matin avoir signé un protocole avec la région Ile-de-France pour trouver une solution à la question du financement du Pass'Navigo à tarif unique. Ce dernier passera à 73 euros dès le 1er août. En plein Euro de foot et à la suite de la victoire hier soir de la France sur l’Irlande Manuel Valls obligé de concéder à cette hausse de tarif, a voulu rester dans une symbolique forte et chère au fans des bleus. Il a proposé  à Valérie Pécresse  ce fameux  slogan qui suivi la victoire de la France sur le Brésil en 1998, rappelez-vous…

    navigo, percresse

    Document à lire pour info :

    0 commentaire Catégories : finances, les républicains, transport
  • le gouvernement veut légiférer sur le salaire des patrons

    Face à la détermination du gouvernement de légiférer sur le salaire des patrons, Pierre Gattaz  le chef des patrons contre-attaque et annonce que c’est au conseil d'administration de prendre "impérativement" en compte l'avis des actionnaires s'il est négatif. C’est sur ce point  que le code Medef-Afep va être changé. Dans les ­années 60, les rémunérations des PDG ­représentaient 40 fois le salaire moyen ­pratiqué aujourd’hui cet écart a explosé et il peut être multiplié par plus de 200 voire plus. Face à la nouvelle économie numérique  qui tend à augmenter ce phénomène abusif il serait chouette que nos dirigeants fassent un selfie et nous montrent la voie …

    salaire des patrons, mède

    0 commentaire Catégories : économie, finances, la France, Réformes, solidarité, syndicalisme
  • Panama Papers: ce n’est qu’une petite partie visible de l’iceberg de la finance offshore.

    On pensait le monde de la finance capable des truanderies les plus crasses, cela nous l’a été bien confirmé par l’énorme écho du scandale Panama Papers publié cette semaine dans le quotidien Le Monde. On ne joue pas dans la même cours c'est clair. Les révélations sur les clients du cabinet panaméen Mossack Fonseca en disent long sur les pratiques bien huilées pour échapper à l’impôt et ce n’est qu’une petite partie visible de l’iceberg de la finance offshore. En attendant en France le gouvernement va prolonger la niche fiscal « Pinel » en direction des petites gens qui eux devront s’acquitter de l’impôt que génèrent leurs maigres salaires ou pensions…

    Mossack Fonseca, finance, impôts,

    0 commentaire Catégories : économie, finances, International, je, tu, il magouille
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu