Avertir le modérateur

Industrie

  • Alstom-Belfort : le gouvernement sauve 400 emplois menacés en commandant 15 TGV

    François Hollande avait fait du sauvetage d'Alstom à Belfort une priorité. Hier c’est depuis la préfecture de Belfort que le secrétaire d'Etat à l'Industrie, Christophe Sirugue, a dévoilé le plan du gouvernement pour sauver les 400 emplois menacés. Dans les mesures annoncées c’est la commande de 15 rames TGV pour les lignes Intercités qui suscite la polémique. « Bricolage », « électoralisme », « politique à la petite semaine »  la presse de ce mercredi comme les hommes politiques de tout bord ne sont pas tendres avec le gouvernement. Faire rouler des TGV pouvant atteindre 320 km/h en vitesse de croisière sur des lignes prévues pour des trains circulant à moins de 250 km/h, certains y verront une métaphore du quinquennat de François Hollande. Mais le président préfère les symboles à la métaphore et pour ceux qui pensent qu’il n’en fout pas une rame, justement à propos de train, le locataire de l’Elysée a décidé de réduire le train de vie des anciens présidents. Un décret instaurant une dégressivité des moyens qui leurs sont accordés généreusement par la République a été publié ce mercredi au Journal Officiel. Au « château » la tendance est à la baisse,la vitesse des TGV , les frais de nos ex-présidents, le trou de la sécu, les sondages… le tout en pente douce jusqu’à la présidentielle, la routine quoi…

    alstom, belfort, TGV

    0 commentaire Catégories : campagne 2017, économie, emploi, Hollande, Industrie, moi président je, politique, transport
  • un bras de fer s’engage entre le Président de la république et la direction du groupe Alstom à Belfort

    Belfort ne sera pas le deuxième Florange. D’autant que les ministres chargés de ces dossiers Emmanuel Macron et Arnaud Montebourg sont partis … Mais face à la menace de fermeture du site des activités ferroviaires d’Alstom à Belfort un bras de fer s’engage entre le Président de la république et la direction du groupe. Le Président candidat voit remis en cause son discours sur l'amélioration de la situation économique et son fameux "ça va mieux ». Aujourd’hui dans un message aux salariés le PDG d’Alstom indique que la pénurie de commandes rend " impossible (...) un avenir pérenne pour les activités du site de Belfort". De son côté François Hollande en visite à Bucarest a redit que « tout sera fait pour que le site soit pérennisé ». La veille il a même promis d'aider à « apporter des commandes ». A droite comme à gauche les critiques vont bon train! "Invraisemblable" que L’État ait "l'air de découvrir le problème", a ironisé mardi Alain Juppé (LR), « On a encore une fois le sentiment qu'il intervient bien tard, dans une sorte de sauve-qui-peut » déplorait de son côté Noël Mamére (EELV) avant de s’indigner sur un autre sujet en reprochant au chef de l’état de ne pas recevoir le Dalaï-Lama actuellement en visite en France. Eurêka! Le Tibet! Voila la solution pour François Hollande qui a toujours su rester zen, il ne lui manque plus qu’a prendre de la hauteur sur les contingences terrestres et le tour est joué…

    Belfort, Alstom, Hollande

     

    0 commentaire Catégories : campagne 2017, Hollande, Industrie, politique, syndicalisme
  • Au vu de la crise actuelle les rémunérations de Carlos Tavares PDG de PSA ont doublé en un an…

    La publication des montants des rémunérations de Carlos Tavares patron de PSA (5,24 M€/annuel) a vivement fait réagir. De son côté le patron du MEDEF Pierre Gattaz a tenu à rappeler que son ami Carlos avait redressé l'entreprise en moins de temps que prévu. Pour calmer les ardeurs des syndicats qui qualifient la rémunération du PDG du groupe d’«indécente», il a su trouver «le mot juste».

    PSA, Carlos Tavares

     

    0 commentaire Catégories : économie, Industrie, syndicalisme
  • Davos : quelles sont les limites pour ne pas sombrer dans le chaos?

    Prix du baril moins cher que son contenant...Prix du travail plus cher que sa robotisation. Eh oui! Avec un prix du baril de pétrole à 26,55 dollars ce mercredi 20 janvier et le constat que l’ économie mondiale  tourne au ralentie, les prévisions pour le chômage dans le monde selon l’OTI vont atteindre les 200 millions de personnes actives sans emploi d’ici 2017. La numérisation des process ainsi que la templatisation des outils de travail n’ouvrent d’autre voix que de s’adapter et de  marchander un travail bon marché, au moins disant comme ils disent. Un peu comme-ci  tout ce qui a été fait depuis la révolution industrielle de 1840 n’avait servit strictement à rien. La bonne nouvelle c’est qu’on le voit bien ce système libéral à outrance a ses limites et c’est justement ce dont il est question en ce moment à Davos : quelles sont les limites pour ne pas sombrer dans le chaos économique que cette logique de crises voudrait nous voir tomber?

    davos

    0 commentaire Catégories : économie, emploi, esclavagisme, Europe, Industrie, International, Société, syndicalisme, technologie, une autre société
  • La COP 21 on peut lui souhaiter bonne chance mais de l'avenir écologique de la planète dépend surtout les orientations politiques qui seront prises et soudain un ciel bien sombre se profile à l'horizon...

    Aujourd'hui, il s'agit ni plus ni moins d'"Un jour historique" pour François Hollande, rien de moins que "de décider de l'avenir même de la planète". En effet jamais une conférence n'avait accueilli autant d'autorités venues de tant de pays lors de la 21e conférence mondiale sur le climat qui s'est ouverte ce lundi au Bourget. On peut lui souhaiter bonne chance mais de  l'avenir écologique dépend surtout les orientations politiques qui seront prises et soudain un ciel bien sombre se profile à l'horizon...

    cop21

     

     

     

    0 commentaire Catégories : écologie, Industrie, International, politique
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu