Avertir le modérateur

Sarkozy

  • Nicolas Sarkozy se dit épaté par les premières semaines du quinquennat d'Emmanuel Macron

    L’ex-président de la République de 2007 à 2012 Nicolas Sarkozy et malheureux candidat à la récente primaire de la droite de « Les républicains » ne cesse d’avoir de l’empathie envers Emmanuel Macron. C’est Le Canard enchaîné de ce mercredi 7 juin qui le rapporte : "Avec l'âge, je suis devenu modeste, Macron, c'est moi en mieux!", aurait confié en privé Nicolas Sarkozy. Alors que la réforme du code du travail entame sa phase d’écoute et de dialogue avec les partenaires sociaux l'ancien président se dit même épaté par les premières semaines du quinquennat d'Emmanuel Macron. "Ce type est incroyable! Il fait un sans-faute. S'il ne commet pas les erreurs que j'ai faites, il va aller très loin, on ne pourra pas l'arrêter", aurait-il ajouté. De son côté François Baroin son fidèle lieutenant et l’une des figures montantes de la droite LR le concède avec amertume : "La primaire nous a tué »… Ah bon c’est pas Omar?

    Sarkozy, Macron

    0 commentaire Catégories : Macron, politique, Sarkozy
  • Nicolas Sarkozy a été nommé au conseil d'administration d'AccorHotels

    Nicolas Sarkozy a trouvé son nouveau job. Il a été nommé au conseil d'administration d'AccorHotels. Il présidera le comité "stratégie internationale" (dont les missions doivent encore être précisées…). Le groupe AccorHotels c’est : Sofitel, Pullman, Novotel, Mercure, Ibis, HotelF1 mais aussi Raffles, Fairmont et Swissôtel, plus de 4.000 hôtels, dans 95 pays. "Je suis très heureux de participer au développement et au rayonnement international de AccorHotels… » a-t-il souligné. Quatre mois après sa défaite au premier tour de la primaire à droite l’ancien président a pour mission de piloter la stratégie internationale du 6ème groupe hôtelier mondial. AccorHotels, ça nous renvoie au 11 mai 2011 à New York au Sofitel, alors que Nicolas Sarkozy était en fin de mandat la carrière politique de Dominique Strauss Khan accusé de viol prenait fin. Une page de la vie politique française se tournait sous nos yeux. En voici une autre pour Nicolas Sarkozy espérons que ce soit pour de bon cette fois, on est d’accord…

    Nicolas Sarkozy

    0 commentaire Catégories : International, People, Sarkozy
  • Donald Trump a remporté largement la présidence des États-Unis

    Vous ne rêvez pas, Donald Trump a bien remporté la présidence des États-Unis, ce n’est pas vraiment une surprise pour nous et pour personne (voir notre dessin d’hier). Avec ses 290 grands électeurs acquis  contre 228 pour Hillary Clinton le 45 e futur président des États-Unis a fait beaucoup plus que de l’emporter de justesse. En France François Hollande lui, a réagit à cet évènement dans une allocution solennelle de moins de quatre minutes pour féliciter Donald Trump « comme il est naturel entre deux chefs d’État démocratiques » –, et prendre acte d’un nouveau contexte politique qui ouvre « une période d’incertitude »… Outre les grands dossiers internationaux  (guerre en Syrie et en Irak, terrorisme, climat…), peut-être s’interroge-t-il aussi sur l’onde de choc que cela pourrait avoir sur la présidentielle française de 2017? A ce propos Marine Le Pen, complètement silencieuse depuis de longs mois, n’a pas hésité à être la première à réagir et à tweeter immédiatement pour féliciter le nouveau Président des États-Unis comme si elle s’y voyait déjà elle, devenir la première Présidente de la République française… Ou alors François Hollande se prend-il à rêver que lui, avec ses 4%, que tout le monde donne déjà battu, voire pas candidat du tout, pourrait à l’égal d’un Donald Trump renverser la table et créer une ÉNORME surprise? Quant à Nicolas Sarkozy, il est celui des candidats qui a le plus de points communs avec le nouveau Président des États-Unis, comme par exemple sur le réchauffement climatique que Donald qualifie de « canular » ou encore sur l’immigration. Ne vient-il pas de proposer à propos des menus de substitutions dans les cantines, de servir une double ration de frites? Avec ou sans Ketch-Up, vives les « French fries »!

    Donald Trump, Hollande

     

    0 commentaire Catégories : campagne 2017, Hollande, International, Sarkozy
  • Nicolas Sarkozy invité à l’Agence France Presse n’a pas eu des mots tendres envers son électorat

    L’actualité nous propose de rester sous l’eau, restons-y! On s’était largement moqué du président François Hollande le 15 mai 2012, jour de son investiture où il s’était pris des trombes d’eau sans broncher et encore plus tard à Mayotte où sur une île bretonne mais cela n'avait pas l'air de l'affecter plus que cela et pour finir on s’y était habitué. Mais la météo est capricieuse et semble viser cette fois celui qui se présente comme le futur vainqueur de la primaire de la droite. La pluie fait des claquettes sous les talonnettes de Nicolas Sarkozy, mardi dernier invité par la direction de l’AFP, l’ex-président a déjeuné au siège de l’Agence France Presse, en compagnie de journalistes de la rédaction. Il n’aurait pas été tendre avec ses adversaires à la primaire de la droite et a confirmé qu'il a toujours la dent dure contre Marine le Pen, qu’il qualifie d’"épaisse", "vulgaire" et "dépressive". Par contre lors de ce repas il aurait confié : « "mon électorat est populaire, ce sont des ploucs… Forcément c’est le genre de phrase qui ne passe pas inaperçue mais l’AFP dit ne pas vouloir "faire de commentaires sur des propos off". L’entourage de l’ancien chef de l’État oppose, lui, un "démenti formel ». Une phrase qui fait tache mais avec un peu d’eau sous les projecteurs et le bling-bling, ça partira… 

    ploucs, sarkozy

    0 commentaire Catégories : campagne 2017, les républicains, politique, Sarkozy
  • Manuel Valls a annoncé la construction de 32 nouvelles maisons d'arrêt et d'un centre de détention.

    En France au 1er septembre 2016, le nombre de détenus dans les prisons s'élevait à 68.253 personnes pour 58.311 "places opérationnelles", selon l'administration pénitentiaire. Manuel Valls a annoncé ce jeudi la construction de 32 nouvelles maisons d'arrêt et d'un centre de détention."La situation est dramatique, notamment dans les maisons d'arrêt où le taux de surpopulation atteint 140%", a reconnu Manuel Valls (et c’est sans compter en plus sur l’insalubrité constatée en milieu carcéral). Le projet de loi de finances pour 2017 prévoit 1,158 milliard d'euros d'autorisations d'engagements pour la construction de places de prisons. Tout se met donc en place pour construire les grandes orientations de l’après quinquennat de François Hollande (quelque soit le prochain président élu en 2017). D’ailleurs ce jeudi à l'occasion d'un colloque, le président va faire des propositions sur les institutions. Ça tombe bien,les sondages sont à la hausse pour lui et Manuel Valls. La thématique?  Réformer les institutions, adopter une nouvelle Constitution, améliorer la démocratie… Que de bonnes intentions et de belles idées surtout, qui fourmillent à gauche comme à droite. Un peu dans l’esprit de 2012 où on avait cru entendre qu’il proposerait la mise en place d'une dose de proportionnelle (on l’attend encore…). Pour la primaire à droite, la chamaillerie continue entre Alain Juppé, François Fillon et l’ex-président Nicolas Sarkozy qui se sent harcelé sur n’importe quel sujet, même sur un sujet comme la prison… Lui son jeu préféré c’est le Monopoly : « Vous êtes l'heureux élu rendez vous directement à l'Elysée sans passer par  la case prison »…

    sarkozy, prison,

    0 commentaire Catégories : campagne 2017, moi président je, politique, Sarkozy
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu