Avertir le modérateur

média

  • En espagne Pilar Abel qui assure être la fille de Salvador Dali fait exhumer son corps

    À Figueras en Espagne la situation est assez surréaliste et la dépouille du peintre Salvador Dali qui vient juste d’être exhumée l’était aussi. 28 ans après sa mort, le corps du  célèbre peintre espagnol  Salvador Dali refait surface. Celui qu’André Breton, le pape du mouvement surréaliste appelait « Avida Dollars » (surnom créé avec les lettres de son nom) est rattrapé par sa supposée progéniture… En effet Pilar Abel cartomancienne espagnole assure être sa fille elle a fait une demande de paternité qui a été accepté par la justice : «je veux juste connaître la vérité, et c'est tout». Comme sa supposée fille, il était fasciné par l'ADN et le tesseract, un hypercube en quatre dimensions. Il cherchait à créer une synthèse de l'iconographie chrétienne et d'images de désintégrations inspirées par la physique nucléaire. Il restait très attentif à toutes les évolutions de l’art et de la science. Il aimait expérimenter des procédés nouveaux ou innovants, la peinture par projection, l'holographie, les illusions d'optique, les calembours visuels, des trompe-l'œil, etc. Mégalomane confirmé  et avec un ego surdimensionné Salvador Dali aimait l’argent et forcément la publicité et c’était à chaque fois une performance et un régal pour les sens. Perrier, Alka Seltzer, Lanvin, le catalan aux moustaches frémissantes sublimait les marques,les produits et se sublimait lui-même. « La différence entre un fou et moi, c’est que moi je ne suis pas fou ! » disait-il. Et si cette exhumation était une oeuvre postmortem en soi commandée par Jésus-Christ faisant sa dernière pub pour la caravane du Tour de France qui exceptionnellement aurait fait un décrochage en pays Catalan?

    Pilar Abel, Salvador Dali

    0 commentaire Catégories : Art et culture, International, Justice, média
  • Rien, comparé à l’affaire Grégory …

    À la une de l’info ce matin c’est encore l’affaire Grégory qui est relancée et qui prend toute sa place. Le grand-oncle et la grand-tante du petit Grégory Villemin sont sous les verrous pour enlèvement et séquestration suivie de mort. Les soupçons se fondent notamment sur des rapprochements graphologiques. Les enquêteurs pensent avoir identifié les « fameux corbeaux ». À seulement 1 jour du scrutin électoral pour les législatives les qualificatifs ne manquent pas pour désigner le groupe majoritaire dont devrait disposer la République en Marche (LREM) à l'Assemblée nationale. Selon les derniers sondages, le parti d'Emmanuel Macron devrait remporter entre 440 et 470 sièges au parlement cependant avec un taux d’abstention record de 53%. Concernant l’affaire des employés(e)s fictifs au parlement européen du Modem plus une ligne, pas un mot, plus rien. François Fillon doit ronger ses ongles s’il constate la différence flagrante de traitement médiatique. Mais l’essentiel n’est pas là…

    macron, bayrou, gregory

    0 commentaire Catégories : campagne 2017, faits divers, Justice, Macron, média, politique, presse
  • Cyril Hanouna l’animateur de C8 est-il allé beaucoup trop loin?

    En matière d’humour difficile de faire la leçon. La rhétorique sur le thème « mais peut-on rire de tout? » longuement débattu (qui avait eu le mérite d’exister au lendemain de l’attentat de Charlie Hebdo et de l’Hyper Cacher) est resservie à l’envers par les principaux intéressés et par tous ceux qui défendaient le principe en défilant de République à la Bastille la sacro-sainte liberté d’expression. La Une de Charlie Hebdo signé Coco de cette semaine est un non-sens total pour tous ceux qui défendent cette liberté d’expression. Le cas de l’animateur vedette ce C8 Cyril Hanouna est un spécimen identifié et connu depuis belle lurette et le groupe Canal+ qui fait appelle à son talent est comblé bien au de là de ce qu’il peut proposer de pire comme de meilleur. Au programme : nouilles dans le slip, scatologie, agressions sexuelles, humiliations, etc. Tous les moyens sont bons pour contenter un public téléphage  qui se nourrit de ce genre de dérives télévisuelles faisant le buzz sur les réseaux sociaux. Le 18 mai 2017  le présentateur est allé trop loin il piège des homosexuels à l’antenne par le biais d'une petite annonce. Une séquence jugée homophobe par l’ensemble des médias et qui a provoqué la colère de nombreux téléspectateurs, d'associations et de la ministre de la Culture François Nyssen. De nombreux annonceurs ont décidé de suspendre leurs publicités. Depuis Cyril Hanouna l’animateur de C8 dans une lettre ouverte publiée dans Libération  a présenté « encore une fois toutes ses excuses ». Mais visiblement au-delà de cette dérive on veut détruire la machine bien huilée TPMP de Cyril Hanouna. J’ai même vu une pétition tourner demandant au Consistoire de le répudier en tant que juif et de le mettre au ban de la communauté Juive. Cyril Hanouna ne serait-il pas seulement un animateur comme tous les autres avec ses dérives et ses excès? Les émissions qu’il produit représentent environ 50 % du chiffre d’affaires publicitaire de C8. Vivendi possède 26,2 % de la société de production H20 de Cyril Hanouna. L’émission Groland va avoir du mal avec ses vieux et ses alcooliques et Laurent Baffie va devoir prendre le maquis. S’il faut formater l’humour il va falloir attendre que se présentent les bonnes occases, et elles sont rares…

    hanouna

     

    0 commentaire Catégories : média, People, presse, solidarité
  • Déjà le premier grand débat des finalistes de la présidentielle 2017 sur TF1

    C’est ce soir qu’aura lieu le premier grand débat de la présidentielle sur TF1. La chaîne a décidé de réunir seulement cinq candidats sur onze validés par le conseil constitutionnel sur un même plateau, ça se passera en direct à partir de 21h.  Anne-Claire Coudray la journaliste de TF1 se défend : "On a respecté les règles d'équité »… "On est parti du principe que l'intérêt des téléspectateurs et des électeurs qui ont envie d'avoir les idées claires était de limiter ce débat à cinq personnes."  Oui c’est vrai ça il faut respecter les règle de qui t’es toi? Poutou, Dupond-aignan, Cheminade, Athaud, Asselineau, Lassalle? On risque fort d'assister à un acharnement en règle contre François Fillon que du beau spectacle…

    TF1, fillon

    0 commentaire Catégories : campagne 2017, média, politique
  • Alors que la guerre fait rage sur terrain une autre guerre virtuelle se joue sans complexe, celle de l’information

    Il est possible que je ne me fasse pas d’ami aujourd’hui… Depuis le début de ce conflit meurtrier qui se déroule en Syrie je me demande de plus en plus qui dit vrai? Alors que la guerre fait rage sur le terrain n’épargnant aucun civil innocent, une autre guerre se joue sous mes yeux sans complexe par médias interposés, son but selon moi est d’alimenter les réseaux sociaux en propagandes bien tempérées. Ce combat médiatique c’est d’abord un combat politique qui tente en premier lieu de légitimer la victoire de l’un des deux camps, l’armée syrienne ou les rebelles à Alep qui s’opposent car l’histoire ne retiendra que le vainqueur. Images bidonnées sur Photoshop postées sur Twitter, mises en scène filmées, intox sur l’hôpital, la désinformation bat son plein et complique encore plus la tâche de celui qui veut s’informer de manière claire et limpide sur la situation actuelle en Syrie. Pour exemple, lors d’une conférence de presse dans les locaux des Nations-unies une journaliste canadienne indépendante Eva Bartlett a affirmé qu’« aucune » organisation fiable n’était présente dans l’Est d’Alep, ce qui fait que les médias occidentaux ne disposeraient d’aucune information fiable sur la zone. Sur ce point elle a tout à fait raison mais Le Monde se sentant visé dans son édition du 15 décembre a pris soin de lui répondre : « les journalistes du Monde à Beyrouth sont par exemple au contact de personnes qui ont fui Alep, et certains récits valident tout à fait l’existence de civils victimes des forces syriennes. Leurs chroniques de l’écrasement de la rébellion se fondent aussi sur des sources institutionnelles, mais également, par exemple, sur les récits de contacts sur place. » Ce qui ne contredit absolument pas les propos de cette journaliste bien au contraire. Selon Libération, il est à noter que cette journaliste écrit régulièrement pour le site pro-syrien Russia Today (ce qui ne lui donnerai pas un statut d’objectivité absolue selon le quotidien). Quoi qu’il en soit en il y a peine deux ans pour dénoncer un autre conflit qui se voulait meurtrier et qui prenait le chemin de l’enlisement les mêmes médias autorisés ont su favoriser les mobilisations pour que dans les rues des différentes capitales européennes s’exprime le refus de la barbarie mais visiblement pour la Syrie aujourd’hui c’est différent, pourquoi?

    désinfo, Syrie

     

    0 commentaire Catégories : International, média, moyen-orient, presse, propagande
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu