Avertir le modérateur

moi président je

  • DANS LE JDD LA ROMANCIÈRE CHRISTINE ANGOT DEMANDE À FRANÇOIS HOLLANDE AU NOM DE "LA COHÉSION NATIONALE » DE SE PRÉSENTER

    Et si François Hollande revenait sur sa décision de renoncement du 1er décembre 2016 ? Dans une lettre ouverte au président de la République, publiée dimanche par le JDD, l’écrivaine Christine Angot demande à François Hollande de se présenter à l’élection présidentielle : "Ayez le courage. Relevez le gant »… »Je vous écris parce que je n’en peux plus de rester spectatrice de mon pays qui va dans le mur, tout droit »…"Regardez le nombre de gens qui ne savent pas quoi voter. On est 51%, Monsieur le Président". "En trois mois, la droite s’est effondrée. Le centre s’est mis à séduire tout le monde à tout prix […] en comptant sur un charme personnel, et sur les circonstances. Quant à la gauche, alors là… ils veulent rêver, leur programme est 'vachement beau', mais au-delà de leur cercle, ça ne les intéresse pas de convaincre. Comme si le PS ne voulait plus être rassembleur »… "Ouvrez-leur les yeux, Monsieur le président. Soyez la garantie de notre cohésion. Car là, on est en train de partir dans tous les sens", supplie-t-elle. C’est un véritable cri du coeur que les principaux intéressés apprécieront fort justement si son voeu se réalise…

    Hollande

    0 commentaire Catégories : campagne 2017, Hollande, moi président je
  • La victoire de Benoît Hamon à la primaire du PS cache peut-être une autre victoire, celle de François Hollande…

    Le premier tour de la primaire du PS a vu Benoît Hamon devancer ses principaux concurrents Manuel Valls et Arnaud Montebourg. Il ne s’agit plus ici de sondage mais bien d’un résultat réel. Cette victoire de la gauche du PS est une belle opération de communication pour le parti socialiste (son existence politique était de plus en plus remis en question). Du côté de Manuel Valls une partie de poker menteur est d'ores et déjà engagée sa défaite est assez prévisible (au vu des reports de voix sur B.Hamon). Est-ce que le vrai challenge maintenant ne se situerait-il pas plutôt au premier tour de la présidentielle? Et si Emmanuel Macron était en fait le sous-marin caché de François Hollande dont le but est de rafler la mise devant le sortant du PS : Hamon et Mélenchon? On comprend maintenant pourquoi le président n’avait aucune raison de se présenter. Ah Manu! Qu’est-ce que tu as été faire dans cette galère, même pas un petit 49.3 pour te sauver d'affaire?

    Manuel valls

    0 commentaire Catégories : campagne 2017, Hollande, moi président je, politique, PS
  • Le Noël de François Hollande : distribution de regrets par milliers…

    Le coeur de métier de François Hollande on ne le répétera jamais assez c’est la politique. Il aura suffi d’une petite embellie dans les sondages pour le président de la République et que le début de campagne de Manuel Valls soit mitigé pour qu’une rumeur enfle et voie le jour. François Hollande aurait confié qu’il "regrettait » d’avoir renoncé à être candidat… Il a fait même  miroiter l'éventualité d'un retour dans le bain  de la politique: "Vous aurez remarqué que je n’ai pas annoncé mon retrait de la vie politique". Ce que Gaspard Gantzer son conseiller en communication en début de semaine démentait formellement: « sa décision n’était pas facile à prendre, elle a été prise en conscience et elle est irrévocable ». Cependant même s’il défendra tout au long de la campagne présidentielle son bilan son rôle l’oblige à ne pas choisir officiellement de candidat. Normal, c’est lui qu’il aurait choisi…

    François Hollande

    0 commentaire Catégories : campagne 2017, Hollande, moi président je, politique
  • François Hollande est prêt à peser dans la bataille de 2017 pour la France

    Deux jours après avoir dit qu’il renonçait à briguer un deuxième mandat présidentiel, François Hollande est en déplacement aux Émirats Arabes Unis. Libéré du poids de sa propre candidature et il est prêt à peser dans la bataille - institutionnel et politique - qui se présente à lui, mais pas pour lui, pour la France. Devant une foule massée devant le Centre d’Art de culture d’Abou Dhabi il a commencé à envoyer un message fort au candidat de la droite radicale et réactionnaire François Fillon concernant  son projet de coupe draconienne dans les effectifs de la fonction publique: «quand il n’y a plus de fonctionnaires, il n’y a plus d’État et quand il n’y a plus d’État, il n’y a plus de France, il faut en prendre conscience» a-t-il déclaré sèchement. Libéré de la parole politique partisane François Hollande fait ce qu’il sait faire de mieux, de la politique. Il a choisi de ne pas se placer pour l’intérêt d’un seul candidat ou d’un seul parti mais surtout pour l’intérêt des Français avec toutes ses différences et ses contradictions. Alors qu’il nous avait habitué à recevoir des trombes d’eau, il a même réussi a faire changer d’avis la météo, c’est fort non?  « Il est libre Marx, y en a même qui l’on vu voler »…

    FRANÇOIS HOLLANDE

    0 commentaire Catégories : campagne 2017, Hollande, International, la France, moi président je, moyen-orient, politique, Un président normal
  • Le président s’est exprimé hier soir sans détour à la télévision il ne se présentera pas à la présidentielle de 2017

     

    Voilà c’est fait, hier soir à 20 heures François Hollande à la surprise générale a créé un événement qui rentrera dans l’histoire de la télévision. Nous allions enfin savoir ce que le président de la République avait à nous dire, fini de tourner autour du pot, il s’était enfin décidé à nous révéler s’il se lancerait ou non dans la course à la présidentielle de 2017. Nous les français qui avons vécu et partagé avec lui les événements de Charlie Hebdo, de l’Hyper casher, du Bataclan, de Nice et de tous ces autres actes terroristes de pure barbarie qui ont sacrifié des innocents au nom de l’islamisme radical pendant sa mandature. Quatorze millions de téléspectateurs ont regardé cette allocution et écouté ses mots. Le président qui voulait s’exprimer sans détour en face à face avec les Français a commencé tout d’abord à passer en revue avec abnégation et courage son bilan qu’il a décrit comme bon, admettant même au passage que la déchéance de nationalité avait été une mauvaise piste et qu’il la regrettait. Un homme de droite au même poste avec les mêmes mots avec les mêmes arguments, aurait sans aucun doute conclu : « c’est pour cela que j’ai décidé d’y aller… Et bien pour François Hollande c’est non, il n’ira pas, les conditions pour lui ne sont pas réunies pour rassembler. C’est à se moment précis qu’en une fraction de seconde avec honnêteté il a réussi à défier la loi de la relativité, en préférant faire le choix du rassemblement des Français plutôt que celui de sa propre victoire politique et de sa reconduction… On se plaint bien trop souvent que les hommes politiques sont malhonnêtes François Hollande nous en a montré une autre facette… Moment historique donc en direct qui a mis les Français face à leur propre destiné, à savoir : choisir désormais entre la pire ou le moins pire ou se décider enfin pour un vrai rassemblement… d'ores et déjà tous les regards sont tournés vers Manuels Valls, va-t-il reprendre la relève? Aux dernières nouvelles il semblerait que cela soit fort possible mais il n’a rien dit pour l’instant…

    Valls

    0 commentaire Catégories : campagne 2017, Hollande, la France, moi président je, politique
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu