Avertir le modérateur

People

  • Jerry Lewis a tiré sa révérence…

    Hommage aux victimes et aux inconnus que je n’ai pas eu le plaisir de rencontrer à toutes les victimes innocentes et mortes aveuglement à Barcelone, à Londres, à Paris, à Jérusalem, à Berlin, à Nice, à Milan, à Stockholm, à Créteil et Levallois-Perret, et toutes les villes du monde touchées et disparues à cause de la barbarie terroriste islamiste. Parler en mal de ce fléau qui grandit de jour en jour serait faire trop d’honneur à ces salauds. Parmi les humains que je ne connaissais pas personnellement (je veux dire les vrais humains)  mais que j’affectionnais particulièrement depuis ma tendre enfance, il y en a un que je ne voulais pas voir partir, jamais, et pourtant voilà, il est parti. Jérôme Levitch ce comédien américain né de parents russes juifs, plus connu sous son nom de scène Jerry Lewis ce comique hilarant a tiré sa révérence. Sa première apparition dans un film sans son compagnon Dean Martin le fut dans le film le délinquant involontaire (The Délicate delinquent) en 1957. Quelle coïncidence avec l’actualité qui est très loin de nous faire rire! RIP Jerry!

    Jerry Lewis

    0 commentaire Catégories : Actualité, Art et culture, barbarie, ça ne s'invente pas, International, islamisme, People, terrorisme
  • selon un sondage la cote de popularité de Emmanuel Macron serait en chute libre

    On apprend ce matin que selon un sondage YouGov réalisé pour Le HuffPost et CNews la cote de popularité du président Emmanuel Macron est en chute libre  passant de 43% d'opinions favorables à 36% en seulement un mois. Baisse du budget de la Défense, départ du chef d'état-major des armées, baisse des APL, cacophonie à l'Assemblée nationale, suppression des dotations aux collectivités locales pourtant promises, autant de polémiques qui se sont enchaînées les unes après les autres et qui expliquent la sanction. Même si  un peu plus d'un tiers des Français estiment que le gouvernement de Edouard Philippe (qui voit lui sa cote baisser de 2%) "va de l'avant, et propose des mesures modernes", qu'il "s'adresse à toute la population, pas seulement à ses électeurs" et qu'il est "composé de personnes compétentes ». Il n’en va pas moins qu’à un moment donné il va falloir ouvrir le parachute… 

    macron, Start-up

    0 commentaire Catégories : Macron, moi président je, People, politique, presse
  • Simone Veil née Jacob nous a quitté à l’âge de 89 ans

    Hier on a appris le décès d’une femme d’exception, une femme de tous les combats, ancienne magistrate, ministre de la Santé et académicienne Simone Veil née Jacob nous a quitté à l’âge de 89 ans. Jamais je n'aurai imaginer faire un dessin sur elle. En 2010 l’écrivain et académicien Jean d'Ormesson a eu ces mots : « J’avais eu l'honneur de la recevoir à l'Académie française au fauteuil de Racine, et j'avais évidemment évoqué les grandes époques de sa vie, c'est-à-dire d'abord la déportation, son témoignage sur la déportation, et ensuite la loi sur l'avortement qui avait été un combat incroyable. Elle a été abreuvée d'insultes. Je me rappelle des scènes où elle pleurait à la Chambre. Aujourd'hui, l’unanimité s'est faite sur son projet. C'est une femme qui aura marqué notre époque". Les hommages sonnent à l'unisson et tout le monde s’accorde à demander des obsèques nationales et une entrée de Simone Veil au Panthéon. Matricule 78651, ce numéro indélébile est resté marqué sur son bras gauche jusqu’à la fin de sa vie, Simone Veil né Jacob faisait partie d’une famille juive. " De cet héritage, il ne m’est pas possible de dissocier le souvenir sans cesse présent, obsédant même, des six millions de juifs exterminés pour la seule raison qu’ils étaient juifs. Six millions dont furent mes parents, mon frère et nombre de mes proches. Je ne peux me séparer d’eux. Cela suffit pour que jusqu’à ma mort, ma judéité soit imprescriptible ". En mars 1944, en plein centre-ville de Nice, Simone Jacob alors âgée de 16 ans (qui se faisait appeler Simone Jacquier) se fait arrêter dans les rues de Nice par deux Allemands en civil. C’est le début du cauchemar, elle sera transférée en avril 1944 avec sa famille vers les camps nazis de la mort : Auschwitz-Birkenau, Bobrek et Bergen-Belsen, elle y survécu mais perdit une grande partie de sa famille. Elle su se relever encore plus forte pour mener le combat qui sera le combat de toute sa vie. Nommée ministre de la santé en 1974 dans le gouvernement de Jacques Chirac, elle fera voter le premier projet de loi reconnaissant, en France, le droit à l’avortement pour les femmes. Cette femme qui a échappé de justesse à la mort dans les camps nazi a oeuvré de toutes ses forces pour que les femmes puissent choisir de donner la vie. « Personne n’a jamais contesté que l’avortement soit un échec quand il n’est pas un drame. Mais nous ne pouvons plus fermer les yeux sur les 300 000 avortements qui, chaque année, mutilent les femmes de ce pays, humilient ou traumatisent celles qui y ont recours… ». Pendant la guerre si elle avait été de l’autre côté elle aurait surement été une Juste permis les Justes, ce qu’elle fut en définitive. Et comme par hasard hier on apprenait également que Marine Le Pen avec tout le symbole politique que cela représente a été mise en examen pour "abus de confiance" et "complicité d'abus de confiance" dans l'enquête sur les assistants parlementaires d'eurodéputés FN. Simone peut partir tranquille, il ne reste plus qu’à faire Kaddish* …

    Simone Veil

    0 commentaire Catégories : antisémitisme, Justice, la France, le parti de la haine, People, politique, racisme, Santé
  • Cyril Hanouna l’animateur de C8 est-il allé beaucoup trop loin?

    En matière d’humour difficile de faire la leçon. La rhétorique sur le thème « mais peut-on rire de tout? » longuement débattu (qui avait eu le mérite d’exister au lendemain de l’attentat de Charlie Hebdo et de l’Hyper Cacher) est resservie à l’envers par les principaux intéressés et par tous ceux qui défendaient le principe en défilant de République à la Bastille la sacro-sainte liberté d’expression. La Une de Charlie Hebdo signé Coco de cette semaine est un non-sens total pour tous ceux qui défendent cette liberté d’expression. Le cas de l’animateur vedette ce C8 Cyril Hanouna est un spécimen identifié et connu depuis belle lurette et le groupe Canal+ qui fait appelle à son talent est comblé bien au de là de ce qu’il peut proposer de pire comme de meilleur. Au programme : nouilles dans le slip, scatologie, agressions sexuelles, humiliations, etc. Tous les moyens sont bons pour contenter un public téléphage  qui se nourrit de ce genre de dérives télévisuelles faisant le buzz sur les réseaux sociaux. Le 18 mai 2017  le présentateur est allé trop loin il piège des homosexuels à l’antenne par le biais d'une petite annonce. Une séquence jugée homophobe par l’ensemble des médias et qui a provoqué la colère de nombreux téléspectateurs, d'associations et de la ministre de la Culture François Nyssen. De nombreux annonceurs ont décidé de suspendre leurs publicités. Depuis Cyril Hanouna l’animateur de C8 dans une lettre ouverte publiée dans Libération  a présenté « encore une fois toutes ses excuses ». Mais visiblement au-delà de cette dérive on veut détruire la machine bien huilée TPMP de Cyril Hanouna. J’ai même vu une pétition tourner demandant au Consistoire de le répudier en tant que juif et de le mettre au ban de la communauté Juive. Cyril Hanouna ne serait-il pas seulement un animateur comme tous les autres avec ses dérives et ses excès? Les émissions qu’il produit représentent environ 50 % du chiffre d’affaires publicitaire de C8. Vivendi possède 26,2 % de la société de production H20 de Cyril Hanouna. L’émission Groland va avoir du mal avec ses vieux et ses alcooliques et Laurent Baffie va devoir prendre le maquis. S’il faut formater l’humour il va falloir attendre que se présentent les bonnes occases, et elles sont rares…

    hanouna

     

    0 commentaire Catégories : média, People, presse, solidarité
  • Nicolas Sarkozy a été nommé au conseil d'administration d'AccorHotels

    Nicolas Sarkozy a trouvé son nouveau job. Il a été nommé au conseil d'administration d'AccorHotels. Il présidera le comité "stratégie internationale" (dont les missions doivent encore être précisées…). Le groupe AccorHotels c’est : Sofitel, Pullman, Novotel, Mercure, Ibis, HotelF1 mais aussi Raffles, Fairmont et Swissôtel, plus de 4.000 hôtels, dans 95 pays. "Je suis très heureux de participer au développement et au rayonnement international de AccorHotels… » a-t-il souligné. Quatre mois après sa défaite au premier tour de la primaire à droite l’ancien président a pour mission de piloter la stratégie internationale du 6ème groupe hôtelier mondial. AccorHotels, ça nous renvoie au 11 mai 2011 à New York au Sofitel, alors que Nicolas Sarkozy était en fin de mandat la carrière politique de Dominique Strauss Khan accusé de viol prenait fin. Une page de la vie politique française se tournait sous nos yeux. En voici une autre pour Nicolas Sarkozy espérons que ce soit pour de bon cette fois, on est d’accord…

    Nicolas Sarkozy

    0 commentaire Catégories : International, People, Sarkozy
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu