Avertir le modérateur

politique

  • Les ordonnances réformant le code du travail sont arrivées…

    C’est aujourd’hui que le gouvernement dévoilera lors d’une conférence de presse le contenu des ordonnances réformant le code du travail. Chantier social majeur pour le président Emmanuel Macron qui promet une «transformation profonde» du fonctionnement des entreprises et de leurs vocations à créer de nouveaux emplois. Dans un entretien réservé au magazine Le Point il s’explique :  « c’est une réforme de transformation profonde» qui «doit être assez ambitieuse et efficace pour continuer à faire baisser le chômage de masse et permettre de ne pas revenir sur ce sujet durant le quinquennat». Premier axe : modifier l’articulation entre les accords de branches et les accords d’entreprises. Deuxième axe : rééquilibrer le dialogue social dans les entreprises. Troisième axe : revoir les mesures relatives au licenciement. «Les indemnités légales en France sont inférieures à ce qui se fait ailleurs en Europe, nous les augmenterons. En revanche, les dommages et intérêts, eux, vont du simple au quintuple pour la même situation», a observé le chef de l’Etat jugeant cela «absurde et injuste». Quoi- qu’il en soit il va falloir sérieusement mettre les mains dans le moteur pour faire redémarrer la tuture France… 

    loi travail, CGT

    0 commentaire Catégories : emploi, Macron, politique, Réformes, syndicalisme
  • Stéphane Le Foll propose de renommer le Parti socialiste "Les Socialistes"

    Non vous ne faites pas un mauvais rêve du genre : « j’ai rêvé que les républicains s’appelaient les socialistes, non mais tu vois l’truc? ». Non, car c’est la réalité, l'ancien ministre PS de l'Agriculture, Stéphane Le Foll sur l’antenne de RTL a proposé de renommer le Parti socialiste "Les Socialistes". "Il y a bien Les Républicains, les Insoumis, les Verts. Il y a même aujourd'hui les Constructifs. Je pense que de s'appeler Les Socialistes, ce sera aussi une manière d'être présent, d'exister parce que ce nom est important, et puis d'avoir un changement qui permette aussi d'ouvrir ce parti », c’est ce que ce proche de François Hollande a déclaré. Surtout ne pas rester sur les résultats assez médiocres des présidentielles suivis des législatives aller de l’avant. L’idée a bien fait sourire Marie-Noëlle Lienemann (Sénatrice de Paris) elle avait vu le vent venir, en 2016 elle a déposé à l’INPI la marque « Les socialistes ». Reste à déterminer désormais le montant du loyer…

    socialistes

     

    0 commentaire Catégories : politique, PS
  • Manifestations contre la loi travail, on a le choix…

    Il a bien parlé à la radio ce matin Adrien Quatennens, le jeune député LFI du Nord fraichement élu. Répondant du tac au tac aux questions de la journaliste Léa Salamé sur France Inter. On aurait presque cru qu’il était à la maison tellement il se sentait à l’aise dans sa rhétorique apprise par coeur sur le bout des doigts. Vous avez dit réforme du travail? Justement c’est une réforme à laquelle son groupe l’assemblée oppose une fin de non-recevoir et quel que soit le contenu des ordonnances qui doivent être rendus publics ce jeudi. Pour lui, la solution ne passe pas par la flexibilité, mais par le retour de l'activité. Petit os, comment on redonne un coup de booster à l’activité si justement les conditions à l’emploi ne sont toujours pas là? On ne le saura jamais et ce n’est même pas son problème, c’est uniquement le problème de la classe dominante, les groupes qui détiennent les capitaux. Le but politique inavoué est bien évidemment d’avoir "the big os", mais celui-ci sera seulement à ronger en attendant inespérément la chute de l’Empire Jupitérien. Du côté de FO Jean-Claude Mailly, affirme que sa centrale syndicale ne défilera pas le 12 septembre aux côtés des autres syndicats contre la réforme du Code du travail. Les ventres mous n’ont plus qu’a bien se tenir d'ici aux 12 ou le 23 on aura le choix …  

    mélenchon

    0 commentaire Catégories : emploi, France insoumise, insoumis, Macron, politique, Réformes, syndicalisme
  • Vénézuéla : confiscation de tous les pouvoirs législatifs à l’opposition

    À la question la suivante : est-ce qu’au Vénézuéla désormais on peut être inquiété si on n’est pas Chaviste ou fidèle partisan de Nicolas Maduro? La réponse est oui. Pour preuve l’ex-procureure générale du Venezuela, Luisa Ortega, une adversaire des plus coriaces du président socialiste Nicolas Maduro, est partie se réfugier ce vendredi en Colombie, quelques heures après la confiscation des pouvoirs du Parlement par l’Assemblée constituante qui l’avait démise le 5 août. Pourquoi en est -on arrivé là ?  Luisa Ortega a accusé le président Nicolas Maduro d’être impliqué dans un vaste scandale de corruption autour d’un constructeur brésilien affirmant même détenir des preuves. Situation constitutionnelle qui donne les pleins pouvoirs au président en place par un décret qui rappelle que "tous les organes du pouvoir public sont subordonnés à l'Assemblée nationale constituante". Le parlement en place a obtenu le soutien de l'Organisation des Etats Américains, via son secrétaire général Luis Almagro qui a déclaré "illégitime et inconstitutionnelle » cette nouvelle constituante et pourtant il y en a pour qui cela reste une source d’inspiration…

    maduro, constituante

    0 commentaire Catégories : France insoumise, insoumis, International, politique
  • à 100 jours les sondages créditent Emmanuel Macron à 36% d'opinions favorables seulement

    Depuis le 7 mai jusqu’à aujourd’hui cela fait exactement 100 jours pour Emmanuel Macron. 100 jours qu’il occupe le poste huitième président de la Ve République française. C’est l’occasion de faire un premier bilan. Passé d’abord par l'état de grâce, les sondages le créditent désormais à 36% d'opinions favorables. François Hollande avait 10% de plus à la même époque. Pourtant le nouveau président français a marqué des points sur le plan international pas assez pour contrecarrer les premières réformes difficiles à faire passer avec une communication assez peu lisible. Code du travail, fiscalité, moralisation de la vie politique, défense et fonctionnaires… Traditionnellement, le 15 août c’est un jour de procession et de célébration pour les catholiques. En France, c'est par la volonté du roi Louis XIII, en 1638, que la fête devient un jour férié. Le souverain entendait remercier la Vierge Marie d'avoir exaucé ses prières, lui donnant un fils, le futur Louis XIV, après 23 ans d'un mariage infécond avec Anne d'Autriche qui fit auparavant trois fausses couches. Est-ce que les instituts de sondage et ses partisans exauceront le chef de l’État à la rentrée? Parce que pour l’instant ce n'est pas payé et en plus ils ont eu la main lourde…

    ascension, macron

    0 commentaire Catégories : Macron, moi président je, politique
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu