Avertir le modérateur

propagande

  • Au parlement, qui veut sauver le soldat Manuel Valls?

    Qui mieux qu’un ancien exclu peut venir en aide à un nouveau exclu?  Olivier Falorni, le maire socialiste de La Rochelle et député de la 1re circonscription de la Charente-Maritime. Rappelez-vous en 2012 lors des législatives, alors qu’il entrait en dissidence du parti socialiste et qu’il l’emportait largement devant Ségolène Royal (parachutée elle à la Rochelle) et bien c’est lui aujourd’hui qui tente de monter un 8 ème groupe à l’Assemblée nationale pour sauver le soldat Manu. Personne ne veut siéger dans le même groupe parlementaire que l’ex-Premier ministre. Officiellement on reproche à Valls l’utilisation du 49.3 pour avoir fait passer la loi travail, la même qui va être remaniée en bien pire durant cet été par l’équipe Macron et votée par ordonnances (ce qui est quasi la même chose), mais ça c’est la partie visible, la partie proprette. Descendons d’un cran… En 2016 lorsqu’un autre condor de la politique Roland Dumas, ancien président du Conseil constitutionnel fidèle Mitterrandiste affirmait que Manuel Valls était sous l'influence de sa femme… "Sous prétexte que je défends les Arabes contre les Israéliens, il m'a agressé un jour alors que je le connais à peine. [...] Chacun sait qu’il est marié avec quelqu'un.... quelqu'un de très bien, je dirais, qui a de l’influence sur lui", Roland Dumas témoignait au micro de Jean-Jacques Bourdin concernant la femme de Manuel Valls, la violoniste Anne Gravoin, de confession juive. Descendons d’un étage, le trop fameux diner du CRIF de 2016. François Hollande n’avait pu y assister laissant à Manuel Valls la lecture du discours officiel à sa place. Manuel Valls  en avait profité pour y glisser deux trois trucs perso… Appelant un chat un chat, faisant référence dans cette période marquée de son mandat par les attentats au  «terrorisme islamiste». L’occasion était trop belle pour faire une mise au point sévère sur «l'antisémitisme de l'extrême gauche» et aussi celui de «l'extrême droite», «l'antisémitisme des beaux quartiers et celui des quartiers populaires». Manuel Valls signait alors son arrêt de mort en affirmant :« Il y a l'antisémitisme et il y a l'antisionisme, c'est-à-dire tout simplement le synonyme de l'antisémitisme et de la haine d'Israël ». Le lendemain la gauche radicale (aujourd’hui FI), le PCF, les écologistes et même le Parti socialiste qui ont fait de la dénonciation d'Israël (étant considéré comme le principal responsable des maux du monde entier) l’un de leurs marqueurs en matière de politique internationale, tous tiraient alors unanimement à boulets rouges sur Manuel Valls. Pas étonnant de voir que sa récente élection dans la première circonscription de l'Essonne  (malgré le soutient de Dieudonné à la candidate FI) soit pour ses opposants actuels un revers à travers ce symbole fort bien au de là de la simple posture du 49,3. La simple tape dans le dos de ses pseudos amis d'hier n'y suffira pas, Manuel Valls le paye cash aujourd'hui et ça fait mal. En même temps c'est normal, qui détient les banques? Les grandes sociétés? Qui dirige le monde?

    Valls

    0 commentaire Catégories : antisémitisme, legislative 2017, politique, propagande, PS
  • C’est plus fort qu’elle Marine Le Pen marche sur les traces de son père…

    Les négationnistes aiment jouer avec les mots. L’ancien leader frontiste a été condamné à deux reprises pour des propos où ils qualifiaient les chambres à gaz de détail de l’histoire de Seconde Guerre mondiale. Sa fille candidate du FN (parti d’extrême droite) à la présidentielle 2017 s’est risquée dans l’émission « RTL-Le Grand Jury » à revisiter l’histoire de cette même période en affirmant que « la France n’était pas responsable du Vél' d’HIV ». Les Français juifs sont encore pris en otage dans le débat présidentiel, le procédé est coutumier pour capter un certain électorat. Les 16 et 17 juillet 1942, plus de 13 000 Français juifs ont été arrêtés par la police française avec zèle puis rassemblée au vélodrome d’Hiver de Paris pour être acheminés vers les camps d’extermination nazis pour être justement gazés. La plupart ne sont pas revenus. En 1995 lors d’une commémoration Jacques Chirac, président de la République à propos du Vel-D’hiv disait : « la France, ce jour-là, commettait l’irréparable » et d’ajouter « le moment était venu de reconnaître clairement la faute de l’État français collaborateur, et plus aucun dirigeant ne devait la contester ». Visiblement ce n’est pas dans les capacités de Marine le Pen. C’est à se demander si elle est vraiment à la hauteur de la fonction qu’elle appelle à exercer? Peut-elle représenter cette France de la diversité cette France de la solidarité avec des propos qui voudraient blanchir les collabos de tous poils et ceux du siècle passé? Dans ses déclarations nauséabondes et fascisantes elle se retrouve seule explosée façon puzzle…

    Le pen, vol d'hiv

    0 commentaire Catégories : campagne 2017, la France, le parti de la haine, propagande
  • La honteuse info ou la honteuse promo?

    Qu'est ce qui est le plus choquant ?L'invitation de l'animateur de télévision Thierry Ardison faite au mentor des assassins de Charlie Hebdo à son émission ou les pratiques sexuelles honteuses faites en privé d'un président pornographique qui n’étonnera plus personne? La honteuse information ou la honteuse promo c'est comme le reste à un moment donné il faut que ça sorte…

    merde523.jpg

    0 commentaire Catégories : ça ne s'invente pas, communication, International, islamisme, politique, presse, propagande, Sécurité, terrorisme
  • Un hypermarché Auchan dans le Val de marne vient d’inaugurer avec brio la directive européenne sur les étiquetages des produits israéliens

    L’opération de stigmatisation d’Israël continue car aux yeux de l’U.E. ce pays est le seul responsable du conflit qui l’oppose aux palestiniens. Après son traitement inhumain envers une caissière la marque Auchan fait encore parler d’elle mais dans un tout autre genre (la marque a besoin de se refaire…). Un hypermarché Auchan situé dans le Val de marne vient d’inaugurer avec brio la directive européenne concernant les produits en provenance des territoires disputés. Au rayon fruits et légumes un panneau affiche : « mandarines en provenance des territoires occupés de Cisjordanie ». En effet l’’U.E. considère qu’il s’agit ici d’une  simple mesure « technique » plutôt que d’une mesure « politique ». Mais sur le terrain cette mesure, associée à la récente résolution 2334 de l’ONU, est plutôt perçue comme un vrai parti pris politique. Tout faire pour que le gouvernement Israélien accepte de facto les bases de la négociation pour revenir aux frontières de 1967. Ces frontières sont les frontières qui existaient entre Israël, l'Egypte, la Jordanie et la Syrie jusqu’au 4 juin 1967. Ces trois pays sont entrés en guerre le 5 juin 1967 contre Israël. Depuis la résolution 242 du Conseil de sécurité des Nations unies du 22 novembre 1967 maintient légalement un principe de paix elle est toujours d’actualité, mais nombreux sont ceux qui voudraient faire en sorte que la guerre des six jours n’ait jamais existé on appelle ça du révisionnisme. Revenons sur les directives de l’étiquetage de l’U.E. C’est en 2015 que la Commission européenne, a adopté ces « lignes directrices » imposant un étiquetage spécifique sur les produits israéliens des localités juives de Judée-Samarie, territoire ancestral « du peuple juif » mais pas reconnu comme tel sous cette appellation par la communauté internationale car territoire revendiqué par les Palestiniens sous le vocable « Cisjordanie ». Il faut savoir que techniquement avant la création de l’Etat d’israel c’est-à- dire en 1946 le mot de « Cisjordanie » n’existait pas. L’impact économique de cette mesure va faire des dégâts surtout coté palestinien, plus de 25 000 palestiniens travaillent légalement pour des entreprises israéliennes implantées dans ces territoires dit « disputés » et sont payés 3 à 4 fois plus que les salaires pratiqués dans des entreprises palestiniennes. Contraindre des entreprises à fermer c’est priver d’autant d’emplois que nécessaires plusieurs milliers de personnes. Quand un étiquetage veut surtout attirer l’attention sur le mot « juif » sans le nommer c’est de l’antisémitisme point barre et on sait très bien ce à quoi cela fait référence. Vouloir faire la paix c’est bien mais utiliser des méthodes des années 30 pour y parvenir c’est moins bien…

    PS : aux dernières nouvelles l’hypermarché Auchan concerné a retiré ses étiquetages 

    auchan, antisémitisme

    0 commentaire Catégories : antisémitisme, Europe, International, la France, le parti de la haine, moyen-orient, propagande, terrorisme
  • A Cuba une loi interdit désormais l’usage du nom de Fidel Castro

    À Cuba une loi vient juste d’être approuvée (à l’unanimité) par le Parlement elle interdit désormais l’usage du nom de Fidel Castro « pour baptiser des institutions, places, parcs, avenues, rues ou autres sites publics, ainsi que pour tout type de décoration, reconnaissance ou titre honorifique ». Cette loi se conforme ainsi aux dernières volontés de Fidel Castro, décédé le 25 novembre 2016 à 90 ans. Cependant un artiste ou un écrivain pourra s’inspirer de la figure du guide de la révolution cubaine « EL COMANDANTE » pour créer une œuvre autour de sa personnalité qui confèrerait à l’étude de « son inestimable trajectoire dans l’histoire » de Cuba… Cependant les médias cubains n’ont pas précisé dans la même fougue les sanctions encourues pour quiconque ne respecterait pas cette nouvelle loi. Si les Cubains eux-mêmes veulent tourner la page de l’époque CASTRO (on peut les comprendre) il n’y a aucune raison pour qu’outre-Atlantique une personnalité de haut rang se mette à les contrarier? À moins que la plus nostalgique d’entre eux, se manifeste…

    Ségolène, Castro

    0 commentaire Catégories : campagne 2017, International, People, politique, propagande, PS
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu