Avertir le modérateur

Art et culture

  • Oscars 2017 un cafouillage à l’image du bras de fer entre hollywood et Donald Trump

    Après les Goldens globes, la copie virtuelle de Donald Trump s’était invitée au fond de la salle lors de la remise des Oscars du cinéma (Academy Awards). Les Oscars du cinéma sont des récompenses cinématographiques américaines décernées chaque année depuis 1929 à Los Angeles et destinées à saluer l'excellence des productions américaines du cinéma. Cette année l'Oscar du meilleur film, a été attribué par l’acteur Warren Beatty et l’actrice Faye Dunaway en premier lieu  au film «La La Land» puis quelques minutes plus tard  à un autre film « Moonlight ». Film beaucoup moins prévisible et beaucoup plus engagé dans son contenu. Dans ce cafouillage il faut y voir une distinction plus politique à l’image du bras de fer qui s’est engagé entre Hollywood et le nouvel occupant de la maison blanche…

    oscar

    0 commentaire Catégories : Art et culture, International
  • « Chez nous » le nouveau film de Lucas Belvaux fait déjà polémique au FN sur la bande-annonce…

    Qu’est-ce que l’on ne sait pas sur l’extrême droite et qu’il serait intéressant de savoir? « Chez nous » le film de Lucas Belvaux dont la sortie en salles est prévue pour le 22 février dans 300 salles se livre à ce douloureux exercice. Une oeuvre de fiction pour le cinéma qui fait polémique car selon les personnes visées elle oublierait justement l’image caricaturale « des bons gros fachos » habituelle (ce dont souffre le FN) pour s’attaquer plutôt à un profil pervers et inattendu celui qui pénètre dans toutes les couches de la société et qui fait avancer ce parti en nombre de votants. La volonté du réalisateur est de montrer les méthodes de banalisation d’un pseudo-parti d’extrême droite qui ressemble au FN sur son image et sa communication, bien que les mécanismes de haine et d’exclusion dans le discours politique restent les mêmes. Ce film se penche sur le comment? Comment un parti d’extrême droite peut-il rendre son discours plus lisse, plus politiquement correcte et plus Républicain? C’est le coeur du problème en fait… Bien évidemment le film sur le principe est très critiqué l’accusant d'être clairement anti-FN en pleine période électorale. Florian Philippot le vice-président du FN, grand admirateur du Général de Gaulle et de Jean-Pierre Chevènement qui ne se cache pas de le faire savoir quand il veut se montrer ouvert (plus lisse que moi tu meurs), lui y voit clairement un film de propagande: "Si demain un film sortait sur François Fillon ou Manuel Valls, légitimement, ils trouveraient ça scandaleux »… « Peut-être faudrait-il mettre le budget de ce film sur les comptes de campagne de nos adversaires. Je ne plaisante même pas en disant cela », a-t-il dit. Sauf que Lucas Belvaux est belge et ce film n'est pas une commande pour un parti en course pour la présidentielle. En tout cas, les différentes réactions sur la seule bande-annonce de ce film auront mis un coup de projecteur inattendu. Gageons que les vrais intéressés voient le film entièrement et là ils sauront faire la part des choses, entre la fiction et la réalité… 

    chez nous, FN

    Article du Monde sur le film

    0 commentaire Catégories : Art et culture, campagne 2017, le parti de la haine, politique
  • Au lendemain de l’accident de l’avion militaire russe qui s’est écrasé en mer noire toute la Russie est en deuil…

    Au lendemain de l’accident de l’avion militaire russe qui s’est écrasé en mer noire avec 92 personnes à son bord, dont des membres des chœurs de l'Armée rouge qui allaient célébrer le nouvel an avec les troupes en Syrie, la Russie est en deuil. La catastrophe est survenue dimanche matin peu après le décollage de l'appareil de la station balnéaire de Sotchi. L'ensemble Alexandrov, connu pour ses tournées triomphales dans le monde entier sous les noms de "Chœurs de l'Armée rouge", est considéré comme l'un des symboles les plus importants du pays. La chanteuse française Mireille Mathieu (qui n’était pas dans l’avion) se produit régulièrement depuis 1967 avec les chœurs de l'Armée rouge, s'est déclarée « bouleversée par cette tragédie qui endeuille le monde de la musique »… « J'ai énormément de chagrin. Mon cœur, mes pensées vont à leurs familles et à la Russie »… « Ces chœurs me portaient littéralement en scène, et aujourd'hui ces voix d'or montent au ciel pour rejoindre le paradis des musiciens. C'est une immense tragédie », a déploré la chanteuse. Mireille Mathieu qui avait disparu des écrans radars depuis un moment refait surface à cette occasion pour rendre hommage aux malheureux disparus…choeurs de l'armée rouge

     

    0 commentaire Catégories : Art et culture, International
  • Hier dimanche 4 décembre le dessinateur de BD « Gotlib » s’est éteint à l’âge de 82 ans

    De son vrai nom Marcel Mordekhaï Gottlieb (avec deux T). Il fait partie pour moi désormais des immortels. Deux points communs me rapprochent de Marcel, le premier est que je suis né comme lui un 14 juillet et le second c’est que moi aussi j’ai eu comme professeur aux Arts Appliqués Georges Pichard (le créateur de Paulette). Il y en aurait peut-être d’autres mais par modestie je ne saurai les exprimer ici dans cet hommage. Au-delà de l’artiste dessinateur il faut saluer le virtuose de l’humour et de l’autodérision. Combien de destins eurent été différents si Gotlib n’avait pas existé? Créateur de Gai-Luron (frère européen de Droopy à sa sauce), de Super-Dupont, des dingos Dossiers avec Goscinny, des rubriques à Brac, de l’Écho des Savanes avec Mandrika, de Fluide Glacial créé avec Alexis et Jacques Diament. Gotlib était « le » spécialiste du second degré dans sa forme la plus narrative. Il rigolait de tout même du rire et se foutait éperdument de la politique. Il adorait se moquer de la culture populaire. Il excellait dans ses parodies du Tarzan de Burne Hogarth et ses westerns spaghettis façon Sergio Leone figurent parmi ses morceaux d’anthologie ainsi que sa mise en scène de Isaac Newton qui découvre la loi de la gravitation universelle après qu’une pomme lui fut tombée sur le crâne est un classique. Le dessin qui m’a fait le plus rire je crois est l’explication qu’il a trouvée pour la fabrication des spaghettis… Pourtant sa petite enfance aurait pu lui faire connaitre un autre chemin, né sur la Butte Montmartre à 8 ans, son père en 1942 se fait rafler sous ses yeux, par la police française. Interné à Drancy, Ervin Gottlieb sera déporté en camp de concentration en Allemagne où il mourra trois mois avant la fin de la Seconde Guerre mondiale. Marcel attendra un demi-siècle avant d’évoquer cet épisode tragique de sa vie dans une autobiographie, « J’existe, je me suis rencontré » (Flammarion, 1993). Tous les dessinateurs qui partent se font tuer par le pire des terroristes… la mort!

    Gotlib

     

    0 commentaire Catégories : Art et culture, presse
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu