Avertir le modérateur

Sondage

  • Finalement plus de la moitié des «insoumis» voteraient finalement en faveur du candidat d’ »En marche !

    Après avoir obtenu la quatrième place du premier tour de la présidentielle, avec près de 19,5 % des voix le porte-drapeau de La France insoumise a passé quelques jours à la campagne cette semaine. Malgré une vive polémique concernant son rejet du front républicain les enquêtes d’opinions  montrent que plus de la moitié des «insoumis» voteraient finalement en faveur du candidat d’ " En marche ! " au second tour , plus d'un tiers choisirait l'abstention, le vote nul ou blanc, et une part marginale, environ 10 %, donnerait son suffrage à Marine Le Pen (10%! mazette!). Au siège du Grand Orient de France (GODF) une des loges de l'organisation veut sanctionner la position ambiguë du leader de La France insoumise, jugée incompatible avec les valeurs de la franc-maçonnerie. Jean-Luc Mélenchon a assuré qu'il accomplirait son devoir électoral : « Ce que je vais voter, je ne vais pas le dire. Mais il n'y a pas besoin d'être grand clerc pour deviner ce que je vais faire». C’est vrai ça pourquoi chercher la petite bête tout le temps? 

    mélenchon

    0 commentaire Catégories : campagne 2017, politique, Sondage
  • Pour l’instant le candidat Emmanuel Macron est devant Marine le Pen pour le second tour

    Selon un tout dernier sondage pour l’instant Emmanuel Macron distancé toujours Marine le Pen pour le second tour de l'élection présidentielle. Le rapport de forces entre les deux candidats c'st un peu renforcé en faveur du candidat « d’en Marche! » depuis hier (61% +1), Marine le Pen est désormais créditée de 39% des suffrages. Du coté des insoumis de Jean-Luc Mélenchon la colère de la défaite s’apaise un peu. La plupart de ses membres ont troqué les appels à une manifestation ou grève générale des militants mélenchonistes contre des discussions sur les stratégies à adopter à l'avenir et notamment pour les prochaines législatives. Le difficile exercice du choix final reste cependant suspendu…

    normal

    0 commentaire Catégories : campagne 2017, campagne présidentielle 2017, Hollande, Sondage
  • Mais pour qui voteront les ouvriers?

    Un dernier sondage de l’Ifop analyse où irait au premier tour le vote des ouvriers? Marine le Pen capterait 44 % de leurs votes, derrière Jean-Luc Mélenchon (17 %), Emmanuel Macron (17 %), Benoît Hamon (9 %) et François Fillon (7 %). Philippe Poutou et Nathalie Arthaud eux-mêmes ouvriers qui se positionnent exclusivement pour défendre d’abord cette catégorie sociale sont insignifiants dans les chiffres de l’Ifop. On comprend la démagogie de la formule utilisée par le clan Le Pen en 2009 «Jaurès aurait voté Front national!». Pourtant en 2012, 33 % des ouvriers ont accordé leurs suffrages à Marine le Pen mais depuis le premier débat du 20 mars sur TF1 la dynamique apparaît tourner à l’avantage de Jean-Luc Mélenchon, lequel, dans cette courte période, a gagné sept points chez les ouvriers quand Marine le Pen, elle, en a perdu quatre. Le raccourcie qui conforte l’idée qu’il y a un réel transfert des voix de l’ex-PCF vers le FN apparaît de moins en moins crédible puisque aujourd’hui ce sont des ouvriers plus jeunes qui votent pour l’extrême droite ceux qui jadis votaient pour la gauche sont déjà à la retraite, le bonheur quoi!

    ouvriers

    0 commentaire Catégories : campagne 2017, la France, politique, Sondage
  • Selon un sondage Internet le revenu universel jugé pas «réaliste» par 67% des français


    En France, un individu est considéré comme pauvre quand ses revenus mensuels sont inférieurs à 840 ou 1 008 euros selon le seuil de pauvreté adoptée. Un pays qui se targue d’être la cinquième puissance économique mondiale peut-il le faire au prix de ses quelques 8,8 millions de pauvres (données 2014 de l’Insee)? C’est dans ce contexte si particulier que le débat sur un revenu universel renaît en France. Revenu d’existence, revenu citoyen, les appellations divergent. Fixé à environ 700 ou 800 euros dans la plupart des projets, ce revenu pourrait s’ajouter à certaines allocations (par exemple l’aide au logement). Cette idée est défendue en partie par des personnalités de gauche mais pas seulement. L’idée est de remettre tout à plat et de rationaliser la notion d’aide sociale pour rendre tout son sens au mot « égalité ». Proposé à l’origine par l’économiste Milton Friedman ce revenu universel est destiné à éliminer la grande misère, mais aussi à rendre plus flexible le marché du travail (Bruno Le Maire pourra placer ses emplois tampons sans souci). Tout le monde devrait sauter de joie? Que né ni, selon un sondage réalisé sur Internet, à la question «que pensez-vous du revenu universel, qui consisterait à attribuer à tous les Français, sans condition de ressources et qu'ils travaillent ou non un revenu à vie comprise entre 500 et 1.000 euros par mois», 59% pensent que ce ne serait pas une «bonne» mesure, 62% qu'elle ne serait pas «juste» et 67% pas «réaliste». Une société sans contact humain et sans solidarité est une société absurde à 100% et les farouches opposants y verront toujours une aide au farniente et à la factorisation de l’assistanat nonobstant le nombre de chômeurs et de pauvres qui accroît en France. Alors que ce revenu universel serait un formidable outil qui donnerait aux individus les moyens de se prendre en charge le temps qu’il faut, en les incitant au développement d’activités non-marchandes, associatives, culturelles, citoyennes une autre façon de voir l’avenir du vivre ensemble … On le voit désormais tous les jours, la numérisation et la mondialisation du travail visant à la rationalisation des coûts dans un avenir proche nous promettent des jours encore bien plus sombres, alors commençons dès à présent à partager ce qui ne nous coute rien…

    revenu universel

    0 commentaire Catégories : Art et culture, économie, Justice, solidarité, Sondage
  • Selon un sondage Ifop pour Le JDD à droite rien ne bouge sauf Alain Juppé qui monte, qui monte…


    Concernant la prochaine primaire de la droite qui se tiendra fin novembre à la question : "Qui souhaitez-vous voir remporter la primaire?", Alain Juppé recueille 39% de suffrages, Nicolas Sarkozy 31%. Les autres prétendants Bruno Le Maire 12 % et François Fillon 10 %. Loin derrière, les sondés ont visiblement préféré le petit buzz honteux de Jean-Frédéric Poisson sur ses propos du prétendu lobby sioniste américain qui ferait courber l’échine à Hillary Clinton il récupère ainsi 3 %. Quant au candidat Jean-François Copé avec son évaluation erronée du prix des pains au chocolat il stagne lui à 1%. NKM est toujours dans l’air du numérique elle laisse parler… Pouvons nous accorder un temps soit peu un peu de crédibilité à ces sondages quand on sait que la plus part des gens questionnés ne connaissent même pas la date de ces mêmes primaires ni où voter? Même si tout est parfaitement organisé il faut avoir la foi pour multiplier les petit pains (au chocolat) à droite et arriver au plus haut dans les cieux. Le maire de Bordeaux connaisseur en vin et qui est désormais le mieux placé va-t-il pousser le bouchon un peu plus loin? Mathieu : « Il prit ensuite une coupe et après avoir rendu grâces, il la leur donna, en disant: buvez-en tous, car ceci est mon sang »… 

    Alain Juppé

    0 commentaire Catégories : campagne 2017, les républicains, politique, Sondage
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu